Transmettre la Parole, mais comment, où? Paul a une idée



1 Co 9, 16-19.22-23

 

Frères, si j’annonce l’évangile, je n’ai pas à
en tirer orgueil, c’est une nécessité qui s’impose à moi ; malheur à moi si je
n’annonçais pas l’Évangile ! Certes, si je le faisais de moi-même, je recevrais
une récompense du Seigneur. Mais je ne le fais pas de moi-même, je m’acquitte
de la charge que Dieu m’a confiée. Alors, pourquoi recevrai-je une récompense ?
Parce que j’annonce l’Évangile sans rechercher aucun avantage matériel, ni
faire valoir mes droits de prédicateur de l’Évangile. Oui, libre à l’égard de
tous, je me suis fait le serviteur de tous afin d’en gagner le plus grand
nombre possible. Et avec les Juifs, j’ai été comme un Juif, pour gagner les
Juifs. Avec ceux qui sont sujets de la Loi, j’ai été comme un sujet de la Loi,
moi qui ne le suis pas, pour gagner les sujets de la Loi. Avec les sans-loi,
j’ai été comme un sans-loi, moi qui ne suis pas sans loi de Dieu, mais sous la
loi du Christ, pour gagner les sans-loi. Avec les faibles, j’ai été faible, pour
gagner les faibles. Je me suis fait tout à tous pour en sauver à tout prix
quelques-uns. Et tout cela, je le fais à cause de l’Évangile, pour bénéficier,
moi aussi, du salut.

Ce dimanche, nous lisons ce texte de St Paul
tiré de la première lettre aux Corinthiens. Si vous avez bien suivi mes
dernières digressions paulinesques vous savez maintenant que la lettre aux
Corinthiens est première non pas parce qu’elle a été effectivement écrite en
premier après un premier voyage de Paul en Grèce, mais bien parce que c’est la
plus importante en volume. D’ailleurs les premières lettres sont de facto
adressées aux Thessaloniciens. D’ailleurs, c’est probablement de Corinthe qu’il
écrit aux Thessaloniciens. C’est bon, vous suivez toujours ?

Dans cette lettre aux Corinthiens Paul nous
dit que s’il a cette force en lui d’annoncer l’Evangile (l’Esprit Saint), ce
besoin qui le prend aux tripes, il n’en demeure pas moins qu’il ne fait pas son
malin et qu’il s’adapte à ses publics : les Juifs dont il était issu (« les
sujets de la Loi »), les non-juifs et païens (les sans-lois donc), les
pauvres etc… Il met l’accent sur le fait que pour annoncer la Parole de Dieu,
pour partager cette parole, il faut partager la vie des gens, partager ce qu’ils
vivent. Et surtout n’en retirer aucune gloriole.

Ce qui
me marque le plus dans ce texte de Paul c’est quand il souligne « je me
suis fait le serviteur de tous afin d’en gagner le plus grand nombre possible ».
On n’est pas dans un schéma où du haut de ma chaire je viens vous dire ce qui
est bon ou pas, vous dire de rallier la Parole. Et en plus d’en retirer un
pouvoir. Non, j’y vois plus une incitation à vivre ce que les gens vivent et
par notre vie, notre manière d’agir, dire la Parole et l’amour de Dieu. En
gros, on laisse tomber le show off éloigné et on descend dans l’arène. On est «au
service de…. ».

Personnellement je crois plus en une
transmission de la Parole en montrant ce que l’on peut vivre, qu’en blablatant
des heures à « évangéliser ». On peut bien-sûr dire l’Evangile, mais
avant tout la vivre. On peut dire l’amour de Dieu, mais avant tout le vivre, l’expérimenter,
le partager. Dire l’Evangile n’est pour moi pas une fin en soi, c’est une
manière de vivre. Je pourrai sortir de chez moi qu’une fois de temps en temps
et démarcher mes voisins par exemple en leur disant de se rallier ; et je
pourrai compter les points des gens qui viendraient à la paroisse le dimanche. Mais,
en tant que laïque, je vois plus dans ce texte une incitation à témoigner de
Dieu, en vivant, en étant pleinement moi sur mon lieu de travail, à la gym,
dans la famille etc… Et vous ?

Tellou

Le blog culinaire et spirituel d'une expat au Moyen Orient.

Vous pourriez également apprécier :

Un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Choose your language

Angel Cake

Le blog spirituel et culinaire d’une fille catho, féministe, qui cuisine, et qui a la bonne idée d’être expat sur la péninsule arabique.

S'abonner au blog...

...pour recevoir les derniers articles dans sa boite mail

Instagram

Instagram
Instagram
Instagram
Instagram
Instagram
Instagram

Me suivre...

Ici aussi…

Vos commentaires

Translate »