Journée des vocations: après les tomates, le beurre


Ce dimanche, 4e après Pâques nous célébrons dans
nos églises « la journée des vocations ». J’ai encore en tête le
prêche du prêtre l’année dernière à ce propos, prêtre à qui j’aurais bien
envoyé quelques tomates bien mûres
.


Cette année on remet ça avec parfois dans les paroisses de
bien belles affiches sur cette journée (et la prière qui va avec). L’affiche ?
Des prêtres, des religieuses en habit….et en cherchant bien…ah tiens, une
famille !!! Ah ? Et une autre personne en pleine ville
! Pas
mal, bel effort. Je suis cynique.

Que voulez-vous, j’en ai assez du raccourci
vite fait : vocations = prêtrise et
appel aux vocations = « merci messieurs de venir remplir nos séminaires »,
qui s’accompagne non moins souvent du « nous avons désespérément besoin de
vous, qui, bien entendu, êtes les seuls à pouvoir correctement porter la Parole ».
Certes des efforts sont faits, comme dans l’affiche, pour en revenir à ce qui
fait la vocation même : l’appel de Dieu à s’accomplir dans sa vie. Nous
sommes TOUS appelés à la Sainteté
(dixit aussi le catéchisme des Evêques de France
que certains prêtres pourraient relire avant leur homélie dimanche). Nous avons
TOUS une vocation. Nous sommes TOUS invit
és à répondre aux appels de Dieu. Nous
sommes TOUS appelés à faire de notre vie un service à Dieu, une réponse à sa
Parole. Que l’on soit Laïc, laïc engagé, diacre, religieux(se), prêtre.

On a souvent l’impression (c’est pas qu’une impression….) que
l’Eglise cherche frénétiquement des prêtres pour remplir ses séminaires et
combler le déficit, que dis-je l’hémorragie. Elle a raison et je dis bravo à
ceux qui prennent cette voie-là. Mais je voudrais aussi souligner que de
nombreux laïcs s’impliquent, vivent à fond leur vocation et que finalement « comptent
pour du beurre
» parce qu’en se focalisant sur les vocations sacerdotales,
on renvoie en permanence l’idée qu’être laïc c’est bien, mais être religieux, c’est
encore mieux, et prêtre c’est le « must-have » de toute vocation
chrétienne.


Passons donc de la théorie de la vocation, très belle sur le
papier de la Conférence des Evêques de France et dans leur Catéchisme, à la
pratique. Comment est-ce que l’Eglise accompagne les vocations des uns et des
autres ?

Enfin, si ce dimanche, certains prêtres s’obstinent à parler
des vocations sacerdotales, peuvent-ils à ce moment-là appeler les FEMMES à la
prêtrise ? Ben oui quoi, pourquoi un « must-have » de la
vocation de chrétien serait fermé à la moitié d’entre eux ? Ah…pardon, excusez,
moi, j’avais oublié : on ne peut pas porter une jupe ET avoir un cerveau
formé aux questions théologiques.  

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tellou

Le blog culinaire et spirituel d'une expat au Moyen Orient.

Vous pourriez également apprécier :

2 commentaires

  • Marc
    29 avril 2009 at 14:45

    Rancunière et impertinente
    Bôh que cela a du mal à passer cette histoire de jupe…
    Oui c’est vrai que pour l’instant l’église n’est pas très clair avec cette journée de la vocation, car le but reste bien évidemment de trouver des candidats au sacerdoce et que bon, la vocation de tous, c’est très bien ma bonne Dame, mais c’est pas ça qui va remplir nos Séminaires !!!
    Mais je te confirme que moi cela m’énerve un peu cette journée, ainsi d’ailleurs que globalement les journées à thèmes dont nous sommes les champions…

  • Patrick
    29 avril 2009 at 14:45

    Des encouragements, SVP !
    Si, au lieu de toujours nous dire ce qu’il faudrait qu’on fasse, y compris changer d’état (pour passer de laïcs à autre chose), nous recevions pour changer, simplement des encouragements à être pleinement ce que nous sommes, là où nous sommes. Et pleinement, c’est tout un programme. L’Eglise est ainsi présente, à travers les laïcs, là où les prêtres n’ont généralement pas accès. Les encouragement, ça coute pas cher mais c’est très efficace pour mettre les gens en mouvement.

Laisser un commentaire

Angel Cake

Le blog culinaire et spirituel d’une expat au Moyen-Orient.

S'abonner au blog...

...pour recevoir les derniers articles dans sa boite mail

Choose your language

Instagram

  • Au fil des rues de saumur Bonheur de leau quihellip
  • Aprs des mois de jene de vraie librairie tu rentreshellip
  • Etancher sa soifde fleurs vacancesenfrance vacances flowerstalking flowerporn fontaine expathellip
  • Quand tu as fait le plein de livres et dehellip
  • Time to go back home
  • Mon petit plaisir quand je voyage en train en France?hellip

Me suivre...

Ici aussi…

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez Tellou sur Hellocoton