Ramadan expliqué aux cathos et deux blogueuses autour d’une chorba


Il y a quelques temps, dans un esprit de partage inter-religieux, inter-culturel et surtout inter-gourmand, j’avais ouvert mon blog à Piroulie qui avait bien voulu nous parler de Pessa’h et nous gratifier d’une très bonne recette. Cette fois-ci, avec un peu de retard certes (pardon pardon..), c’est So Arabesque qui a bien voulu venir nous parler de Ramadan et nous offrir une bonne recette de Chorba. Je l’en remercie vraiment très sincèrement. N’hésitez pas à aller visiter son site, plein de gourmandises bien sûr. Et si vous êtes curieux, So Arabesque a fait une très belle « suite » des différentes traditions de Ramadan autour du monde. C’est donc parti! (Si vous voulez un récap’ de ce qu’est le jêune chez les cathos, c’est ici.)

Le mois de Ramadan est le neuvième mois du calendrier musulman (calendrier lunaire) et commémore le début de la révélation du Coran au prophète Mohamed. Par rapport au calendrier civil, le mois de Ramadan recule de 10 jours chaque année.
C’est l’occasion de partager le quotidien des plus indigents. Le mois de Ramadan est pourtant pour un musulman plus qu’un jeûne, c’est un mois de recueillement, de compassion envers les personnes les plus pauvres. C’est le mois du pardon et du jeûne. Siam, en arabe, signifie s’abstenir, se retenir de. Appliqué à la religion, le mot a pris le sens de renoncer par piété à tout ce qui est considéré comme étant susceptible de rompre ou de diminuer le jeûne, c’est-à-dire de manger, boire, avoir des rapports intimes, un mauvais caractère ou comportement et cela depuis l’apparition de l’aube jusqu’au coucher du soleil.

Il fait partie des pratiques les plus importantes de l’islam. Les musulmans se réjouissent de son approche : c’est le mois des bienfaits, des actes d’obéissance et des bénédictions. C’est dans la tradition musulmane le meilleur mois de l’année, qui contient la meilleure des nuits, laylatou al-qadr (la nuit du destin), durant laquelle les musulmans prient et lisent le coran, puisqu’il est dit que les souhaits exprimés au Seigneur avec foi sont exaucés au cours de cette nuit, par la volonté de Dieu.

Lors de ce mois, les musulmans jeûnent du lever au coucher du soleil, et donc doivent s’abstenir de boire, de manger et d’avoir des relations sexuelles. Mais le jeûne physique disons, ne suffit pas. Le mois de Ramadan est une façon très particulière d’adorer Dieu. Il est l’un des cinq piliers de l’Islam, et sa finalité est d’essayer de se rapprocher le plus possible de Dieu. En plus du jeûne physique donc, il faut éviter la coquetterie, le maquillage, le parfum, les regards de séduction, mais aussi le mensonge, la colère et les injures.

Jeûner, c’est aussi s’évertuer à maîtriser ses membres pour les empêcher de commettre des actes blâmables au vu de la morale et du droit islamique. C’est surtout faire tout son possible pour que ses actes ne soient source d’aucune nuisance pour les créatures de Dieu, qu’elles soient humaines ou non, musulmanes ou non musulmanes, et que l’on soit, à travers ses faits et gestes, ses regards et ses paroles, vecteur de la miséricorde de Dieu pour l’univers.
Spirituellement, le jeûne du corps doit conduire au jeûne du cœur, c’est-à-dire que le musulman doit travailler sur lui-même pour développer en lui ses qualités telles que bonté, bienveillance, patience, persévérance, justice, solidarité, fraternité… et réduire et supprimer en lui ses défauts tels que égoïsme, individualisme, hypocrisie, médisance, jalousie…

Les personnes considérées comme étant aptes à jeûner sont des personnes pubères et en bonne santé. Les personnes âgées, malades ou en voyage en sont exemptées. Les femmes enceintes également si elles le désirent. Lors des menstruations, il est interdit de jeûner : j’aime à penser que Dieu permet ainsi aux femmes de se reposer de la fatigue du jeûne.
Il est nécessaire que le croyant ait l’intention de jeûner avant le lever du jour pour que son jeûne soit validé.

La pratique du Ramadan diffère selon les familles, je vous exposerai les traditions de ma famille d’origine tunisienne.
Nous considérons le mois de Ramadan comme une fête : le soir nous nous retrouvons en famille à table, parfois à 12 ou 13, et nous attendons avec impatience d’entendre le muezzin pour l’appel à la prière pour commencer à manger.
Nous considérons comme péché de retarder la rupture du jeûne, car il est dit que l’on doit laisser toutes nos occupations en l’état pour aller nous nourrir.
Ce fameux repas qui est préparé souvent 3 à 4h avant l’heure du soucher du soleil, consiste en une chorba (soupe épicée) accompagnée de bricks et d’une salade, ainsi que d’un plat, chaque jour différent. Mais la rupture se fait sans exception tout d’abord par des dattes et du lait. 7 dattes, comme le Prophète, car le Coran nous révèle que 7 dattes suffisent à apporter au corps humain tous le nutriments nécessaires.
Le « Souhour » est le repas que certains prennent avant le lever du jour en guise du petit déjeuner : c’est un repas béni, car il est dit qu »Allah et ses anges saluent ceux qui prennent le Souhour ».

Aujourd’hui, nous venons de fêter l’Aïd el Fitr, qui fête la fin du Ramadan. C’est un jour de fête et de joie où l’on se vêt de ses plus beaux atours et où l’on se rend visite les uns les autres en s’offrant des assiettes de pâtisserie (généralement préparées la semaine précédente). Les parents donnent des étrennes aux enfants et tout le monde se souhaite les meilleurs voeux jusque l’année prochaine!

CHORBA

Ingrédients
– 1 oignon
– 1 carotte
– poulet ou mouton coupés en petits morceaux (facultatif)
– 4 cs de t’chicha (grains d’orge grillée)
– 1/4 bouquet de persil
– 5 gousses d’ail
– huile d’olive
– 1.5 cs de tomate concentrée
– 2 cc de sel
– 2 cc de zayana (paprika)
– 1/2 cc de poivre
– 1 cc de curcuma
– 1 cc de tabel-karouia (ou ras-el-hanout)

Préparation (45 minutes)

– Dans un fond d’huile d’olive, dans une grande marmite, mettre l’oignon haché menu, la viande, la tomate concentrée et les épices. Faire revenir à feu moyen pendant 2 minutes, puis mouiller avec 2l d’eau bien chaude. Laisser cuire à partir de l’ébullition pendant 45 minutes à couvert.

– Au bout de 15 minutes, ajouter l’orge. Puis 10 minutes après, ajouter la carotte épluchée, lavée et rapée grossièrement.

– 5 minutes avant la fin de la cuisson, ajouter l’ail écrasé et le persil haché.

– Savourer bien chaud, arrosé de quelques gouttes de citron. Bon appétit!

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tellou

Le blog culinaire et spirituel d'une expat au Moyen Orient.

Vous pourriez également apprécier :

8 commentaires

  • suzanne
    3 octobre 2008 at 12:53

    quelques informations supplémentaires
    Bonjour, J’apprécie énormément votre ouverture d’esprit et cet éclairage sur des religions différentes mais qui probablement prêchent les mêmes valeurs fondamentales. Permettez-moi de faire quelques rajouts aux informations de « So arabesque »: L’importance du mois de Ramadan vient du fait que c’est le mois où le Coran s’est révélé au prophète Mohammad (Mahomet pour les occidentaux) d’où cette attention particulière non seulement des musulmans envers ce mois mais la valeur particulière que Dieu lui Réserve. En effet, le Seigneur Dit que toutes les actions des êtres humains leur reviennent sauf le jeûne qui est pour Lui et qu’Il Récompense tout un chacun de ses croyants à sa juste valeur. Il est vrai que le jeûne de ce mois a entre autres pour finalité de compatir, de se rapprocher des autres en se purifiant (et le corps et l’esprit), mais il ya aussi cette finalité que je trouve personnellement pertinente : si pour un mois, les musulmans parviennent à s’abstenir de manger et de boire pendant des heures strictes alors que cela est permis les autres mois, ne vaudrait-il pas qu’ils s’abstiennent tout court de ce qui leur est réellement interdit tout le temps?
    Nous pouvons en conclure que le mois de Ramadan et la pratique du jeûne a une portée hygiénique mais surtout philosophique qui vise à discipliner les musulmans et à consolider les assises de l’islam. En espérant avoir contribué, ne fut-ce qu’un peu à éclairer les uns et les autres du sens du mois de Ramadan. En vous remerciant, suzanne

  • Aliénor39
    3 octobre 2008 at 12:53

    je lis toujours avec interêt tes posts ….mais ceux que je préfère sont ceux qui nous montrent notre appartennance à un même monde

  • Louna
    3 octobre 2008 at 12:53

    Bravo pour ce bel article !

  • electromenagere
    3 octobre 2008 at 12:53

    Je me dis que ça doit être difficile pour ceux et celles qui préparent à manger 3 ou 4 heures avant le coucher du soleil Merci pour cet article très intéressant !

  • sonia
    3 octobre 2008 at 12:53

    coucou estelle! merci d’avoir posté mon article, et mea culpa pour le retard! je vais de ce pas mettre le lien de cet article dans mon blog! bonne soirée

  • Claire
    3 octobre 2008 at 12:53

    bravo à vous deux!! bonne idée en plus biz

  • mounia
    3 octobre 2008 at 12:53

    Je suis musulmane de confession, et suis ouverte à toute autre religons voir rythes.. je viens juste te féliciter et renchérir ce que madame suzane à dit!
    Quant à la chorba, c est tout un éventail entre autres lAlgérienne, que tu as généreusement mis en élaboration correcte! la meilleur est celle de la région de l Ést, avec juste des graines d épautres de premiére récolte, coriandre fraiche et céleri!
    merci merci

  • sev'
    3 octobre 2008 at 12:53

    le carême des catholiquee se rapproche beaucoup d l’esprit du ramadan, voilà pourquoi j’aime beaucoup aussi cette periode de ramadan,uand on est croyant comme moi, on sent un truc..religion differente et pourtant..on est si proche et tellement freres et soeurs dans notre foi, dommage que « on » se rejette sans cesse et de toute part parce que on adhere pas aux memes preceptes…:'( .. heureusement que certains arivent à vivre ensemble et en paix bisous ♥♥

Laisser un commentaire

Angel Cake

Le blog culinaire et spirituel d’une expat au Moyen-Orient.

S'abonner au blog...

...pour recevoir les derniers articles dans sa boite mail

Choose your language

Instagram

  • Quil me soit fait selon Ta parole Marie annonciation cathohellip
  • Leaves on my sourdough Its such a deep pleasure tohellip
  • My mini rosetree in the office gave me a lovelyhellip
  • Palmiers du matin Et soleil! Bonne journe IG! Morning palmhellip
  • Herb Loaf So moist tenderwell sooooo good! bakealong kingarthurflour yummyhellip
  • flowerstalking fleurs flower rose nofilter mylifeinpink lavieenrose

Me suivre...

Ici aussi…

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez Tellou sur Hellocoton