St Paul et les poireaux de ma maman, « roundupés » par mon oncle


Première lecture du jour tirée de St Paul 

1 Co 3, 1-9a

« Frères, quand je me suis adressé à vous, je n’ai pas pu vous parler comme à des spirituels, mais seulement comme à de faibles êtres de chair, comme à des enfants dans le Christ. C’est du lait que je vous ai donné, et non de la nourriture solide ; vous n’auriez pas pu en manger, et encore maintenant vous ne le pouvez pas, car vous êtes encore des êtres de chair. Puisqu’il y a entre vous des jalousies et des disputes, n’êtes-vous pas toujours des êtres de chair, et n’avez-vous pas une conduite tout humaine ?
Quand l’un de vous dit : « Moi, j’appartiens à Paul », et un autre : « J’appartiens à Apollos », n’est-ce pas un langage tout humain ? En fait, qui est Apollos ? et qui est Paul ? Rien que des ministres de Dieu, par qui vous êtes devenus croyants, et qui ont agi selon les dons du Seigneur à chacun d’eux. Moi, j’ai planté, Apollos a arrosé ; mais c’est Dieu qui donnait la croissance. Donccelui qui plante ne compte pas, ni celui qui arrose ; seul compte celui qui donne la croissance : Dieu. Entre celui qui plante et celui qui arrose, il n’y a pas de différence, mais chacun recevra son salaire suivant la peine qu’il se sera donnée. Nous sommes les collaborateurs de Dieu, et vous êtes le champ de Dieu. »

On se retrouve souvent en tant que catho confronté à l’éternelle question «  Mais pourquoi est-ce que vous baptisez les enfants ? C’est injuste, c’est à l’adulte de déterminer sa propre religion ». Certes, on peut voir les choses comme ça. Et c’est vrai que je comprends parfaitement le concept du « pour adhérer à quelque chose, il faut pouvoir prendre le temps de le connaître et faire un choix en connaissance de cause. » En général j’y adhère.

Et c’est là qu’interviennent les poireaux de ma maman. Au début du printemps, maman décide de planter des poireaux dans le jardin qu’elle partage avec son frère. Jusqu’ici tout va bien. Sauf que les poireaux se sont vites trouvés envahis par de l’herbe. Mon oncle, parant au plus efficace et délaissant la pioche, a eu l’idée génialissime de passer le carré de poireaux au Roundup. Dois-je vraiment vous faire une description des poireaux après le passage du désherbant ? Ahhh c’est certain, il n’y a plus d’herbes envahissantes !!! Mais les poireaux non plus ne vont pas envahir nos assiettes ! Certains ont quand même résisté et on devrait se régaler…

Le rapport entre St Paul et les poireaux ? Tout ça pour dire que finalement la foi et sa transmission c’est un peu comme le jardinage : on plante une graine ou un plant et après on s’en remet un peu à la nature et/ou à ses mains plus ou moins vertes.

C’est un peu le sens de ce que nous raconte Paul aujourd’hui : lui il pourra nous dire tout ce qu’on veut, in fine, celui qui fera grandir la foi en nous, c’est Dieu.

Mais il est vrai que les Corinthiens à qui s’adresse Paul sont un peu des superman du christianisme. Disons qu’ils s’y croient un peu et se prennent pas mal la tête pour faire toujours « mieux ». Etre des super-champions du christianisme en étant entraînés par un super champion de la prédication : Paul. Ils y vont à fond. Ces ont de vrais athlètes : ils sont au taquet. Ce en quoi Paul leur dit que c’est pas la peine de se prendre la tête pour savoir qui est le meilleur entraîneur pour avoir la meilleure foi et la meilleure connaissance en Dieu : nous ne sommes que des bébés à qui il faut donner la tété. Onest pas capable de manger plus gros pour l’instant. C’est Dieu qui ouvrira notre cœur et fera que petit à petit nous grandissions avec lui.

C’est pourquoi je crois profondément que le baptême, la foi que l’on peut transmettre, donner, c’est juste un cadeau, une graine que l’on peut semer dans le jardin et après..Inch Allah 😉

Tellou

Le blog culinaire et spirituel d'une expat au Moyen Orient.

Vous pourriez également apprécier :

4 commentaires

  • Geneviève
    3 septembre 2008 at 17:22

    Bon Jour Tellou,
    Ce que je n’arrive pas à comprendre moi dans ces discussions là sur le baptême des jeunes enfants c’est: pourquoi est-il genant à un non-croyant d’avoir reçu ou pas le baptême? Puisqu’ils ne croient pas, le baptême pour eux ce devrait être comme toutes les routes qu’ils ont traversées. S’en soucient-ils? S’en rappellent-ils? Est-ce que çà leur fait du mal aujourd’hui? En quoi quelque chose qui n’est « rien » peut-il être obstacle? J’avoue être toujours perplexe…

  • jluc le pechou
    3 septembre 2008 at 17:22

    Pas de com sur le coté religieux, mais sur le roud’up !!!!!
    interdir ce genre de poison chez moi, et tes poireaux qui ont résisté ( mal dosé le round’up car RIEN ne résiste ) un peu empoisonnés aussi non ?
    ne pas croire à l’information sur l’étiquette de cette saloperie comme quoi ça ne tue que les mauvaises herbes.
    si tu ne l’as pas vu ou lu je te renvoies à l’excellent documentaire  » le monde selon monsanto » édifiant.
    ta jolie brioche fait envie , pourquoi j’ai faim quand je vois des trucs comme çà!
    amicalement lepechou

  • marie
    3 septembre 2008 at 17:22

    Ca fait aussi comprendre la parabole du bon grain et de l’ivraie. Il vaut mieux laisser pousser quelques mauvaises herbes si on veut avoir de beaux poireaux, laisser quelques chenilles si on veut voir les papillons (mais arracher quand même les baobabs, si on en croit le Petit Prince). Si quelques poireaux ont survécu, c’est sans doute parce qu’ils n’étaient pas visés directement et ont échappé à la pulvérisation de Round Up, parce que les mauvaises herbes ( je dirais presque par définition) sont beaucoup plus résistantes que les plantes cultivées

  • Marie de Clessé
    3 septembre 2008 at 17:22

    Bonjour, le rund up n’a jamais été fait pour les poireaux… restons sérieux! pour les poireaux et autres légumes du jardin et autres fleurs, il n’y a qu’une seule chose à faire,et rien qu’une c’estESHERBER à la MAIN, je sais c’est fatiguant, mais ça paye, La terre ainsi remuée permet à la pluie de faire son travail et, aux légumes de pousser normalement. Reservez donc le rund up pour ce qu’il est fait, les allées notamment. Passez une agréable journée. Marie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Choose your language

Angel Cake

Le blog spirituel et culinaire d’une fille catho, féministe, qui cuisine, et qui a la bonne idée d’être expat sur la péninsule arabique.

S'abonner au blog...

...pour recevoir les derniers articles dans sa boite mail

Instagram

Instagram
Instagram
Instagram
Instagram
Instagram
Instagram

Me suivre...

Ici aussi…

Translate »