Avis aux super-héros: leçon d’humilité par St Paulo



Avis aux frimeurs et frimeuses, aux cacous et cagoles, novices ou habitués des marathons cathos et spirituels: remballez le bling-bling, les effets, les exploits. C’est pas la peine d’en faire des tonnes, mais ce qu’on fait, il faut le faire avec justesse, avec Amour dixit notre ami Paulo.

Aujourd’hui, je m’attarde sur le texte lu hier à la messe. Un texte très abordable aujourd’hui, tellement abordable que c’est le texte tarte à la crème des mariages. Qui n’a pas entendu ce texte, qui n’a pas choisi ce texte pour son mariage ? Hein ? Ah ouiii, c’est vrai c’est bôôô parce qu’on parle d’amour, et que pour une fois, on comprend à peu près le charabia de St Paul.

Je l’avoue, c’est aussi mon texte préféré. Mais aujourd’hui j’avais juste envie de le partager avec vous en vous donnant deux pistes de lecture :

Il faut entendre ici «Amour » par « Charité » au sens d’amour pour son prochain qui est enraciné dans l’amour de Dieu. On va bien au-delà de l’amour «vas-y que je te roule une pelle – oh oui prends-moi grand fou». C’est ce sentiment, cette force qui nous pousse vers les autres et vers la vie.

Remplacez « L’amour » par « Je » dans le paragraphe qui commence par « L’amour prend patience… ». Déjà, rien que dans ce paragraphe, je ne sais pas vous, mais moi ça me renvoie à tous mes petits manquements. Joli programme donc. St Paul me fait vite comprendre que la charité, l’amour se trouve dans les petits actes de tous les jours et pas forcément dans les gros exploits olympiques.

Voilà voilà…je vous laisse donc avec ce texte…Découvrez-le, lisez-le comme si jamais vous ne l’aviez entendu ! Et laissez moi vos impressions dans les commentaires ! Ne vous inquietez pas sinon, nous aurons le temps d’y revenir sur ce texte!


Paul,1 Co 12,31 ; 13,1-13

« Frères, parmi les dons de Dieu, vous cherchez à obtenir ce qu’il y a de meilleur. Eh bien, je vais vous indiquer une voie supérieure à toutes les autres.
J’aurais beau parler toutes les langues de la terre et du ciel, si je n’ai pas la charité, s’il me manque l’amour, je ne suis qu’un cuivre qui résonne, une cymbale retentissante. J’aurais beau être prophète, avoir toute la science des mystères et toute la connaissance de Dieu, et toute la foi jusqu’à transporter les montagnes, s’il me manque l’amour, je ne suis rien. J’aurais beau distribuer toute ma fortune aux affamés, j’aurais beau me faire brûler vif, s’il me manque l’amour, cela ne me sert à rien.
L’amour prend patience ; l’amour rend service ; l’amour ne jalouse pas ; il ne se vante pas, ne se gonfle pas d’orgueil ; il ne fait rien de malhonnête ; il ne cherche pas son intérêt ; il ne s’emporte pas ; il n’entretient pas de rancune ; il ne se réjouit pas de ce qui est mal, mais il trouve sa joie dans ce qui est vrai ; il supporte tout, il fait confiance en tout, il espère tout, il endure tout.
L’amour ne passera jamais. Un jour, les prophéties disparaîtront, le don des langues cessera, la connaissance que nous avons de Dieu disparaîtra. En effet, notre connaissance est partielle, nos prophéties sont partielles. Quand viendra l’achèvement, ce qui est partiel disparaîtra. Quand j’étais un enfant, je parlais comme un enfant, je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant. Maintenant que je suis un homme, j’ai fait disparaître ce qui faisait de moi un enfant.
Nous voyons actuellement une image obscure dans un miroir ; ce jour-là, nous verrons face à face. Actuellement, ma connaissance est partielle ; ce jour-là, je connaîtrai vraiment, comme Dieu m’a connu. Ce qui demeure aujourd’hui, c’est la foi, l’espérance et la charité ; mais la plus grande des trois, c’est la charité. »


Tellou

Le blog culinaire et spirituel d'une expat au Moyen Orient.

Vous pourriez également apprécier :

4 commentaires

  • electromenagere
    18 septembre 2008 at 21:19

    C’ets évident que ce n’est pas l’amour passionnel ici sinon ce serait tout le contraire : en amour on perd patience, on jalouse, on s’emporte et on entretient des rancunes … mais c’est vrai que c’est LE texte des mariage (donc mal interpreté à mon sens)

  • Frijoles
    18 septembre 2008 at 21:19

    C’est très beau en effet, ce genre de texte et de message m’emplit d’espoir et me donnerait bien envie de me battre pour ce genre de monde!! Cela peut servir aussi de moral et ça sert d’ailleurs de moral dans nos sociétés judeo-chrétienne, pourtant tous ces sentiments que sont la jalousie, l’envie, la vantardise, la malhonnêteté…et j’en passe sont des expressions tellement humain qui prouvent notre existence et notre condition d’hommes, qui nous révèlent et découvrent nos failles, nos blessures profondes. J’ai la profonde croyance que la majorité des personnes qui agissent avec méchanceté sont quelque part blessées ou ignorantes, que la vie les a amené là à un moment donné…on me traite souvent de naïve…tant pis! Un jour il faudra que je lise la Bible!

  • CoinCoin
    18 septembre 2008 at 21:19

    J’avoue, nous avons aussi choisi celui-là pour notre mariage.
    Je trouve ce texte magnifique !

  • celine
    18 septembre 2008 at 21:19

    florent Pagny et son savoir aimé m’ont un peu gâché ma lecture hier, mais de fait de même qu’il nous est dit dans l’Evangile que nous ne savons pas prier, en lisant Paul, je suis bien consciente de ne pas savoir aimé…Mais en remplaçant dans ce texte amour et charité par Dieu, j’ai trouvé ça plutôt normal, car je ne sais pas Dieu, personne ne le sait, on le cherche, on le connait, un peu, certains mieux/ plus que d’autres mais nous sommes tous loin du compte, (qui est Infini)…on ne peut qu’essayer, tendre vers, c’est déculpabilisant sans être facile pour autant…à creuser encore et toujours…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Choose your language

Angel Cake

Le blog spirituel et culinaire d’une fille catho, féministe, qui cuisine, et qui a la bonne idée d’être expat sur la péninsule arabique.

S'abonner au blog...

...pour recevoir les derniers articles dans sa boite mail

Instagram

Instagram
Instagram
Instagram
Instagram
Instagram
Instagram

Me suivre...

Ici aussi…

Translate »