« Benoît fait des bourdes médiatiques », épisode 4. Ze return of ze préservatif.



Au départ, je n’avais pas trop envie de faire un billet là-dessus, me demandant sérieusement si Ben16 avait décidé de faire le benêt et d’oublier que ses fonctions impliquent une communication adéquat, mais bon, hop je me lance. Après tout on est pas catho pour se taire non plus. Et puis nous sommes en plein Sidaction alors raison de plus pour « l’ouvrir ».


 Propos du pape en Afrique il y a 2 jours « « On ne peut pas résoudre le problème du
sida avec la distribution de préservatifs
. Au contraire, cela augmente le problème. »».

Alors, bien sûr, je suis 100% d’accord avec l’Eglise et le Pape sur le
fait que l’abstinence limite les dégâts ! Pas de sexe, pas de HIV
transmis. C’est d’une lapalissade assez formidable.

Dans l’absolu aussi, je soutiens encore une fois 100% l’Eglise
quand elle dit qu’il faut respecter la vie, respecter les autres (et leurs
corps), qu’aimer une personne c’est l’aimer pour elle tout entière etc..

Sauf que voilà, on n’est pas dans un monde parfait ! Il
y a des gens qui baisent dans tous les sens sans se préoccuper de leur santé ou
de celle des autres (excusez pour le terme un peu vulgaire, mais je ne peux décemment
pas écrire « faire l’amour » quand on laisse un peu trop parler notre
côté bestial-en rut en nous 😉 ). Il y en a qui ne savent pas qu’ils sont
séropositifs et qui font l’amour « innocemment ». Il y en a qui ont
reçu le HIV « en héritage » et qui ne le savent pas. Il y en a qui
ont tout ce qui faut à la maison mais qui vont voir ailleurs quand même, il y
en a qui se refilent des seringues, des lames de rasoirs dégueulasses etc..En
Afrique comme ailleurs. Sauf que là-bas ça fait des dégâts considérables parce
que l’on se protège encore moins que sous nos latitudes et que l’on a des
comportements à risque. Il est évident que si le préso enrayait le HIV, ça se
saurait depuis longtemps. Sauf qu’à défaut de l’enrayer, il empêche qu’il se
répande comme une traînée de poudre.

Alors, oui, je soutiens le Pape et l’Eglise quand ils disent
« aimez-vous en êtres humains responsables », « valorisez cet
amour que vous avez les uns pour les autres, ne le vilipendez pas, ne le
gaspillez pas, ne cherchez pas à posséder l’autre ».

Et c’est justement parce que mon corps est précieux, parce
que le corps de l’autre m’est précieux et que je le respecte que je cherche à me protéger. Donc, tant que l’on n’a
pas fait de prise de sang et que l’on n’a pas obtenu de résultat d’analyse, un
préso se déroule sur tout sexe masculin en érection, se retire illico après l’acte
et n’est pas réutilisé.

PS : autre avantage du préservatif : il évite des
grossesses non désirées et donc, au pire,  de recourir à un avortement, et donc de vous
faire excommunier par l’Eglise qui parfois est plus vengeresse que
miséricordieuse.

Je crois qu’il faut que l’Eglise arrête de croire que les
solutions de contraception « déresponsabilisent » les gens. Ce n’est
pas parce que l’on se protège (contre le sida ou une éventuelle grossesse non
désirée) que l’on va encore  plus
batifoler. Ce qui  déresponsabilise c’est
la non-information et la més-information. Il faut que l’Eglise soit bien sûr la
« Madame plus » d’une certaine morale, pour inciter les hommes à
tendre vers le meilleur d’eux-mêmes. Mais elle doit être la Madame Plus de la
miséricorde aussi. Je crois qu’il est aussi de son devoir de s’adapter. Des
hommes de foi et de loi sont passés à côté d’un Samaritain battu, sanguinolent
et laissé pour mort au bord du chemin. Pourquoi ? Parce que toucher du
sang un jour de Shabbat les rendrait impurs. Un Samaritain est passé et a
soigné cet homme. Parce que la vie d’autrui compte bien plus qu’une loi sur la
pureté. (Luc, 10).

Tellou

Le blog culinaire et spirituel d'une expat au Moyen Orient.

Vous pourriez également apprécier :

4 commentaires

  • Aliénor39
    20 mars 2009 at 19:17

    moi j’espérais bien ton billet sur le sujet !!

  • antinéa
    20 mars 2009 at 19:17

    Par pitié : Citez la réponse du Pape dans son intégralité … et ne vous limitez pas à une phrase :
    Philippe Visseyrias, France 2 : Saint-Père, parmi les nombreux maux dont souffre l’Afrique, il y a en particulier la propagation du sida. La position de l’Eglise catholique sur les moyens de lutter contre le sida est souvent considérée irréaliste et inefficace. Allez-vous aborder ce thème durant votre voyage ?
    Benoît XVI : Je dirais le contraire. Je pense que l’entité la plus efficace, la plus présente sur le front de la lutte contre le sida est justement l’Eglise catholique, avec ses mouvements, avec ses réalités diverses. Je pense à la communauté de Sant’Egidio qui fait tellement, de manière visible et aussi invisible, pour la lutte contre le sida, je pense aux Camilliens, à toutes les sœurs qui sont au service des malades… Je dirais que l’on ne peut vaincre ce problème du sida uniquement avec des slogans publicitaires. S’il n’y a pas l’âme, si les Africains ne s’aident pas, on ne peut résoudre ce fléau en distribuant des préservatifs : au contraire, cela risque d’augmenter le problème. On ne peut trouver la solution que dans un double engagement : le premier, une humanisation de la sexualité, c’est à dire un renouveau spirituel et humain qui implique une nouvelle façon de se comporter l’un envers l’autre, et le second, une amitié vraie, surtout envers ceux qui souffrent, la disponibilité à être avec les malades, au prix aussi de sacrifices et de renoncements personnels. Ce sont ces facteurs qui aident et qui portent des progrès visibles. Autrement dit, notre effort est double : d’une part, renouveler l’homme intérieurement, donner une force spirituelle et humaine pour un comportement juste à l’égard de son propre corps et de celui de l’autre ; d’autre part, notre capacité à souffrir avec ceux qui souffrent, à rester présent dans les situations d’épreuve. Il me semble que c’est la réponse juste, l’Eglise agit ainsi et offre par là même une contribution très grande et très importante. Nous remercions tous ceux qui le font.

  • Tellou
    20 mars 2009 at 19:17

    Précisions
    je ne pouvais pas mettre tout le discours, d’une part parce qu’il se retrouve un peu partout pour peu que l’on prenne la peine de chercher, mais aussi parce que ce qui fait polémique est cette phrase précisément puisque même Jean Paul II n’est jamais allé aussi loin.
    Par ailleurs, le texte « officiel » publié 48h après par atican ne reflète pas ce qui a été réellement dit en français dans l’avion. Voici un article de La Croix à ce sujet http://www.la-croix.com/article/index.jsp?docId=2368376&rubId=4078 La journaliste de La Croix étant dans l’avion on peut lui faire confiance je pense.
    Ce qui est certain c’est qu’effectivement les déclarations du Pape mettaient en évidence le travail des associations cathos sur le terrain et toute l’aide, la prière et le soutien que l’Eglise apporte aux personnes malades. Mon propos visait à montrer encore une « bourde » de communication du Pape dont, à mon avis, il mésestime la portée, surtout après les dernières affaires très médiatisées.

  • marie
    20 mars 2009 at 19:17

    S’agit-il vraiment d’une bourde ?
    Ou n’y a t il pas impossibilité pour le Pape de s’exprimer sans que les propos soient tronqués ou déformés ?
    Devrait-il pour autant se taire ? Et ne devrait-il pas trouver, au moins chez les Catholiques, une oreille plus ouverte et bienveillante ? Et des relais objectifs ?
    Deux articles, parmi beaucoup d’autres :
    L’un très court, d’un protestant http://authueil.org/?2009/03/17/1265-les-preservatifs-ne-regleront-pas-le-probleme-du-sida
    L’autre, plus long, d’un Dominicain :
    http://www.libertepolitique.com/vie-de-leglise/5204-williamson-recife-le-preservatif-et-les-cathos-gogos
    Ca devrait te plaire ))
    Bon carême

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Choose your language

Angel Cake

Le blog spirituel et culinaire d’une fille catho, féministe, qui cuisine, et qui a la bonne idée d’être expat sur la péninsule arabique.

S'abonner au blog...

...pour recevoir les derniers articles dans sa boite mail

Instagram

Instagram
Instagram
Instagram
Instagram
Instagram
Instagram

Me suivre...

Ici aussi…

Translate »