Ce n’est pas un fardeau que tu portes, c’est ton frère


image DCC

Je vous livre aujourd’hui un tout petit conte qui me suit depuis des années et que j’avais lu et qui revenais souvent dans nos prières quand j’étais à l’ACAT (Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture


Sur un chemin raide et pierreux, j’ai
rencontré une petite fille qui portait sur le dos son jeune
frère.

« Mon enfant, lui ai-je dit, , tu portes un lourd
fardeau ».

Elle me regarde et me dit:

« Ce n’est pas un fardeau, monsieur, c’est mon
frère ».

Je restais interdit.

Le mot de cette enfant courageuse s’est
gravé dans mon coeur.

Et quand la peine des hommes m’accable et que tout
le courage me quitte, le mot de l’enfant me rappelle:

Ce n’est pas un fardeau que tu portes, c’est ton
frère…

 


Rendez-vous sur Hellocoton !
Tellou

Le blog culinaire et spirituel d'une expat au Moyen Orient.

Vous pourriez également apprécier :

6 commentaires

  • MaryAthenes
    28 décembre 2008 at 22:37

    C’est beau !
    Joyeuses fetes !

  • marie
    28 décembre 2008 at 22:37

    Dans le même Esprit :
    Un pauvre aidé reste un pauvre.
    Un pauvre aimé devient un (mon) frère …
    Je crois que c’est une formule du Père Wresinski …

  • palaisdeslys
    28 décembre 2008 at 22:37

    C’est superbe et le visage de ces deux mignonettes m’illuminent l’esprit et le visage!!!

  • Tellou
    28 décembre 2008 at 22:37

    @ Marie: il me semble que ce sont des paroles de Charles de Foucault….

  • eglantine
    28 décembre 2008 at 22:37

    C’est très joli !

  • maida
    28 décembre 2008 at 22:37

    on tiens la sagesse des bouches des enfants!!

LEAVE A COMMENT

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Angel Cake

Le blog spirituel et culinaire d’une fille catho, féministe, qui cuisine, et qui a la bonne idée d’être expat sur la péninsule arabique.

S'abonner au blog...

...pour recevoir les derniers articles dans sa boite mail

Choose your language

Me suivre...

Ici aussi…

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez Tellou sur Hellocoton
Translate »