Deuxième effet KissCool + sac à main de bonne femme : une révision très perso de Matthieu


Mtt 5,47-19 Comme les disciples s’étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait :
« Ne pensez pas que je suis venu abolir la Loi ou les Prophètes : je ne suis pas venu abolir, mais accomplir. Amen, je vous le dis : Avant que le ciel et la terre disparaissent, pas une lettre, pas un seul petit trait ne disparaîtra de la Loi jusqu’à ce que tout se réalise. Donc, celui qui rejettera un seul de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire ainsi, sera déclaré le plus petit dans le Royaume des cieux. Mais celui qui les observera et les enseignera sera déclaré grand dans le Royaume des cieux. »

Il y a des jours où l’Evangile c’est un peu comme les KissCool : il y a un deuxième effet. Premier effet : « woohoo ! »  (oui, je sais il y a des jours où je mute en WoohooGirl américaine..sans les pompoms quand même) Woohoo (donc), le christianisme c’est cool, plus de lois contraignantes à suivre, puisque toutes ont été réduites à une seule : aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimé » et basta !

Enfin… « basta » est un peu vite dit, puisque l’Evangile du jour nous rapporte le deuxième effet KissCool rapporté par Matthieu : « hop hop hop….on ne rejette pas les commandements, on les observe , on les intègre, les enseigne et on les accomplit»

Je ne vous cache pas qu’il y a des jours où les deuxièmes effets KissCool de Jésus m’agacent un peu….Parce que là, franchement, je menais ma petite vie de chrétienne sans compter mes points selon les respects des règles pour aller au Paradis. Et j’étais plutôt heureuse comme ça. Alors je fais quoi moi maintenant? Hein ? Je prends ça comment ?

Et puis c’est quoi cette histoire de ne pas abolir mais d’accomplir ?

Tentons de partir du début : finalement et si ce gros paquet de lois (amis de l’Ancien Testament bonjour !) n’était pas un fardeau mais plutôt comme un sac à main féminin (parce que oui, nous trimballons toutes notre vie dans notre sac à main). On l’a sous le bras constamment avec nous, cela fait partie de nous. Et finalement on avance dans la vie avec notre sac à main à l’épaule, en permanence, en ne le remarquant même plus. Mais on sait tous ce qu’il contient. Dans un même état d’esprit, ce que nous propose Jésus, de la manière dont le relate Matthieu, « accomplir » ce n’est pas tirer un trait, mais aller au-delà. C’est prendre cette tradition en sac à main, et franchir un cap avec Jésus. Pas besoin effectivement de compter les points (yeah ! 3 points pour aller à la messe dimanche !) mais faire vivre ces lois, ne pas les appliquer de manière figée mais les rendre vivantes. Car oui, nous pouvons tous cumuler les points en suivant la loi à la lettre, mais finalement n’est-ce pas sclérosant ? Le chemin montré ainsi m’enferme je trouve parce qu’il est trop balisé !

Jésus nous invite à entrer dans une autre relation avec Dieu et avec les hommes. Pas celle du marchandage, mais celle qui fait appel à notre intelligence. C’est en cela que peut-être on « accomplit » la loi. On la porte en nous, on sait ce qu’il faut faire, mais des fois ça dérape. Et je suis la première à déraper, bien entendu. (mea culpa.. je vous épargne la liste de mes dérapages, mon blog n’y suffirait pas;) Est-ce pour autant que l’on est mauvais ? est-ce pour autant que l’on est condamné à rester dans nos pauvres petites vies bien lourdes à trainer sans espoir d’avancer ? C’est là où je pense que Jésus nous aide à « accomplir » notre vie. La mettre à la lumière de Dieu et de son unique commandement.

 Accomplir, c’est donc commencer par se faire confiance (oui je suis capable d’aimer, d’avoir de la compassion, de pardonner…), c’est partager avec l’autre, c’est se réaliser.

Accomplir c’est se dire que l’on peut faire mieux, toujours. Toujours se tourner vers son prochain parce que c’est là que l’on va aussi rencontrer Dieu. Pas seulement en respectant les règles à la lettre. C’est de l’exigence envers soi. Une telle attitude est bien plus exigeante finalement que de suivre des lois à la lettre ! Car nous y voilà ! Ouh le vilain mot qui fait peur ! (En tout cas, quand je demande à mes équipes au travail d’être exigeantes dans ce qu’elles font, ça leur fait plutôt peur…)

Accomplir c’est aussi aller chercher le meilleur en soi. Accomplir ce n’est pas juste une histoire de faire les choses pile poil dans les règles de l’art. C’est bien sûr connaitre la loi mais la faire sienne, sans en être esclave. Dépasser ce stade emprisonnant pour aller au-delà. La démarche est  plus exigeante parce qu’il ne suffit plus de ne pas insulter son voisin (bouh ! Péché !) mais de l’aimer…

Accomplir c’est chercher en soi les ressources nécessaires pour non seulement respecter la loi, mais la mener plus loin C’est se dépasser. C’est bien de respecter tous les temps de prière, mais si on ne le fait pas sincèrement (genre faire sa liste de courses dans sa tête pendant ce temps..) à quoi ça sert ? Ok, c’est mal d’insulter l’espèce d’abruti qui est dans le bureau d’à-côté. Mais c’est encore mieux d’essayer, à minima d’entrer en dialogue avec lui. Au maxima, de lui tomber dans les bras en lui disant « je t’aime mon frère ». (Que le premier qui y arrive, me laisse un commentaire, svp !)

Oui, je sais, il y a du chemin à faire pour accomplir….

Tellou

Le blog culinaire et spirituel d'une expat au Moyen Orient.

Vous pourriez également apprécier :

3 commentaires

  • Elise
    20 mars 2012 at 16:30

    Bravo pour ce bel article digne d’un Cosmo(catho)litan!
    J’adore la photo du sac. So chic. Est-ce le fameux blush « Orgasm » de Nars que je reconnais?!
    Bonne journée!

  • labrodeusedu34
    20 mars 2012 at 16:30

    Merci tellou pour votre super blog , depuis que je l’ai découvert ,je viens vous rendre très souvent une visite virtuelle , combien réconfortante .Quel plaisir de partager l’évangile avec vous .
    Amicalement .
    Danyelle

  • daniel
    20 mars 2012 at 16:30

    http://sainjoseph.over-blog.com
    laissons-nous enseigner par l’intelligence des Ecritures nous dit jésus l’Esprit saint puise l’enseignement de Dieu dans les profondeurs du Père ..
    c’est tout !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Choose your language

Angel Cake

Le blog spirituel et culinaire d’une fille catho, féministe, qui cuisine, et qui a la bonne idée d’être expat sur la péninsule arabique.

S'abonner au blog...

...pour recevoir les derniers articles dans sa boite mail

Instagram

Instagram
Instagram
Instagram
Instagram
Instagram
Instagram

Me suivre...

Ici aussi…

Translate »