Jésus beaucoup moins cool que Polnareff? Aller, on va au Paradis!


Ouiiiii !!! Aujourd’hui, enfin un bout d’Evangile où Jésus est pas cool !! On est loin de Mimi Polnareff et de son « on ira tous au paradis, même moâââââ ! » Le genre d’Evangile qui vous culpabilise un peu plus (au cas où vous ne l’auriez pas assez été pendant vos années de caté ou dégoûté puisque culpabilisé par certains représentants de l’Eglise)

Je reprends l’histoire rapidement : St Marc (chapitre 10) raconte l’histoire de ce jeune homme BSTR (bien sous tous rapports) qui, même s’il respecte toutes les lois, en veut encore plus ! Il sent bien qu’il y a un manque, le petit plus qui fait qu’il se tourne vers Jésus et lui dit « mais je fais tout comme il faut, je suis la Loi etc…mais qu’est ce qu’il faut que je fasse en plus pour avoir la vie éternelle ». Et là, vlan, prends ça dans les dents : « tu vends tout ce que tu as et tu viens avec moi ».

Et là : le blocage : impossible. Trop dur pour lui.

 

Honnêtement, qui ne réagirait pas pareil ? 

Je comprends le jeune homme à 100% ! Je trime assez dur pour avoir un salaire, faire tourner ma petite vie à moi avec ses besoins immédiats et vitaux, manger, avoir un toit, engraisser la SNCF pour aller voir Chéri en Teutonie, et me faire plaisir avec un théâtre de temps en temps, une expo, et le sacro-saint shopping. Une vraie vie de Bobo parisienne diront certains, le tout enrobé d’une couche de morale catholique.

Qu’est ce qu’on se ressemble avec ce jeune homme dont parle Saint Marc ! Alors lâcher tout ça, pour suivre on ne sait pas trop quoi et on ne sait pas trop pourquoi, c’est moyen comme idée.

J’admire les gens qui peuvent tout laisser tomber, leurs richesses notamment pour se mettre aux services des autres. Je pense notamment aux frères franciscains du Bronx.

 

Mais je sais aussi que le monde dans lequel je vis est suffisamment incertain pour que la pauvreté physique nous tombe dessus sans que nous le voulions, et qu’en aucune manière, avoir de la richesse est mal ! Ca je l’ai testé. Compter ses centimes pour savoir si on peut s’acheter une baguette, j’ai donné. Alors maintenant que je gagne un peu ma vie, je ne vais pas tout balancer. Et par la même occasion on va arrêter de culpabiliser des générations entières de catholiques.

 

Alors que nous est-il demandé ici ? A priori ce serait de tout envoyer valdinguer (même mes chaussures Barbara Bui ? : hors de question !) afin d’entrer au Paradis et avoir la vie éternelle ; faire comme St François d’Assises et tout larguer et vivre d’amour et d’eau fraîche.

 

 

Et si nous inversions notre manière de voir ? Passer de « que faut-il faire pour être sauvé ? » et se rajouter d’autres lois à respecter scrupuleusement, mais « que faut-il faire PUISQUE nous sommes sauvés » ? Parce que peut-être que justement le message est là : Jésus nous prend par la main, il nous sauve de ces contingences et de ces calculs débiles de bons points à gagner pour aller au Paradis. Ca, les bons points et les mauvais points, il les a pris avec lui sur

la Croix.

Par contre, puisque il a fait ça pour nous, il nous a donné une autre mission : aller au-delà, focaliser notre énergie pour réaliser, aujourd’hui, maintenant, sur terre le Paradis. C’est déjà de remettre chaque chose à sa juste valeur (oui, même mes chaussures Barbara Bui) pour se tourner vers l’essentiel et bâtir le royaume de Dieu sur terre. Tout lâcher et le suivre, ça veut peut-être dire lâcher du lest dans sa vie matérielle, pour se tourner vers des choses plus essentielles : avoir le même regard que celui que Jésus pose sur ce jeune homme riche : un regard d’amour.

Tellou

Le blog culinaire et spirituel d'une expat au Moyen Orient.

Vous pourriez également apprécier :

3 commentaires

  • CoCO2
    26 mai 2008 at 17:03

    Nous dans l’Islam, on dit que « Dieu est beau, et qu’Il aime ce qui est beau » … et c’est même un devoir d’être bien habillé, bien présenté, et que si tu as les moyens, c’est que c’est Dieu qui te les as donné, alors soit reconnaissant envers son bienfait en le montrant à travers toi. Discussion complexe tout ça …

  • Florence
    26 mai 2008 at 17:03

    l’essentiel
    Bonjour,
    J’aime beaucoup venir me promener chez toi depuis ma « retraite dans la ville ». Lire quelques réflexions, consulter des recettes…
    Finalement, il est cool, Jésus ! Il a tout pris sur lui et prend tout encore aujourd’hui et chaque jour, pour autant qu’on lui offre tout !
    Et tout lui offrir… c’est, comme tu le dis si bien, tout lâcher et s’abandonner. Quand on se sait aimer par Lui, ça devient un petit peu plus facile car on se sent libre d’être soi, d’être authentique. En tout cas, c’est comme ça que je le vis depuis que je L’ai rencontré !
    Avoir ce regard d’Amour, c’est permettre à chacun de l’être (authentique) quoi qu’il fasse et de l’aimer malgré toutes nos barrières. Souplesse et action de grâce, dit souvent un ami ! Les voies du Seigneur sont impénétrables et rien ne lui est impossible.
    Dieu est amour, vérité, justice, miséricorde, fidélité et j’en passe… beauté aussi.
    Nous avons été créé à Son image ! Alors, ressemblons-lui ! Jésus nous accompagne, nous porte et, pour nous aider, il nous a envoyé l’Esprit Saint ! Quelle joie de répondre ne fut-ce qu’un tout petit peu, à notre mesure, à ton immense soif de notre amour !
    Que Ta Volonté soit faite, Seigneur !
    Alleluia !

  • asymov
    26 mai 2008 at 17:03

    St Marc
    Bonjour
    Non c’est pas tout a fait comme cela qu’il faut comprendre l’évangile de St Marc.
    En fait il faut resituer dans le contexte de l’époque. Les juifs (rigoristes ou pharisiens)) de l’époque ont tendance a appliquer la loi (torah) de manière stricte mais se fichent un peu (beaucoup même de leurs prochains). Or le message principal du Christ est bien d’aimer son prochain comme soi même. C’est pour ça qu’il le renvoi dans ses 22 en lui disant: « mais qu’es-tu pret a faire pour ton semblable? » Jésus sait que cet homme prefere son confort materiel et moral (stricte application de rites religieux) plutôt que changer son attitude.
    Jésus le test et voit plutôt que cet homme n’est pas pret a comprendre son message.
    Il ne faut surtout pas croire que le christ veut des hommes qu’ils se dépouillent de tout. Non il veut que nos actes soient sincères et non interressés. A+
    Frodon

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Choose your language

Angel Cake

Le blog spirituel et culinaire d’une fille catho, féministe, qui cuisine, et qui a la bonne idée d’être expat sur la péninsule arabique.

S'abonner au blog...

...pour recevoir les derniers articles dans sa boite mail

Instagram

Instagram
Instagram
Instagram
Instagram
Instagram
Instagram

Me suivre...

Ici aussi…

Translate »