Prendre soin de mon corps: c’est pas « Marie-Claire », c’est St Paul!



1 Co 6, 13b-15a.17-20

  « Frères, notre corps n’est pas fait pour
l’impureté mais pour le Seigneur Jésus, et le Seigneur est pour le corps. Et
Dieu qui a ressuscité le Seigneur, nous ressuscitera aussi, par sa puissance.
Ne le savez-vous pas que vos corps sont des membres du Christ ? Celui qui
s’unit au Seigneur n’est plus qu’un seul esprit avec lui. Fuyez l’impureté.
Tous les péchés que l’homme peut commettre sont extérieurs à son corps ; mais
l’impureté est un péché contre le corps lui-même.
Ne le savez-vous pas ? Votre corps est le temple de l’Esprit Saint, qui est en
vous et que vous avez reçu de Dieu ; vous ne vous appartenez plus à vous-mêmes,
car le Seigneur vous a racheté très cher.
Rendez gloire
à Dieu dans votre corps. »

 

Sacré morceau que ce texte de St Paul de dimanche dernier! Ahhhh la question de la pureté (on ne va pas parler ici des séances de désincrustation de points noirs.) Qu’est ce qui est pur et qu’est
ce qui est impur? Je vias faire très rapide et désolée pour les raccourcis. En fait, à la base, les lois du Lévitique dans l’Ancien Testament
déterminent ce qui était pur de ce qui ne l’était pas : les
aliments, les actes de la vie, quand on touchait du sang, les morts, les
lépreux…etc… Les Prophètes ont tout de même souligné que les sacrifices de
purification n’avaient de valeur que si l’on était vraiment pur à l’intérieur.
Ce qui nous souille véritablement c’est le péché.


Jésus va mettre à mal les pratiques de pureté qu’il juge
excessives si elles ne sont pas suivies d’une vraie conversion des cœurs. A
quoi cela sert de se laver les mains si on ne se lave pas le cœur ? Je
prends un grand raccourci, mais Jésus nous dit que nous sommes purifiés grâce à
sa Parole et que, in fine, c’est lui qui prend nos impuretés sur la croix.


St Paul lui est confronté à un autre problème : il faut
qu’il explique ce problème de pureté/impureté qui était dans un contexte juif,
à des non-juifs (des grecs: ouh les païens!!)! Pour eux, se purifier, respecter des rites, des
observances alimentaires n’a aucun sens ! Du coup pour St Paul, se
purifier c’est accepter Dieu dans son corps et dans son cœur. Il faut un cœur pur
d’où va jaillir la justice, la foi, la charité, la paix.

Ici St Paul nous parle du corps, siège de l’Esprit de Dieu
et nous dit que ce corps doit être pur. Qu’est ce que cela peut bien signifier
pour moi aujourd’hui ? Parce que si vous êtes un lecteur régulier de ce
blog vous avez compris que les textes de la Bible, il m’intéressent quand ils
passent au scanner du « Et qu’est ce que ça me dit à moi aujourd’hui ? »
Parce que je suis désolée, mais sinon autant aller me balader en tunique au fin
fond des déserts israëliens en méditant sur la création du monde en 6 jours et
le fait que Jésus a vu les dinosaures…..eh eh eh.


Donc, mon corps serait le lieu sacré où est Dieu. Waouh !
La classe non ? En même temps, je serai Dieu je serai plutôt content d’être
dans un corps de trentenaire monté sur talon-aiguilles….Nous avons reçu ce
corps de Dieu (de nos parents aussi certes…) et nous avons en chacun de nous
une part de divinité. (Je rappelle que si Dieu s’est fait homme à Noël c’est
pour que nous hommes puissions être appelés à la divinité). Alors le moins que
l’on puisse faire, c’est le respecter ce corps non ? St Paul nous appelle
à nous mettre à la suite de Jésus, mais on ne le fait pas rien qu’avec notre
âme ! C’est bien avec notre corps que nous vivons, nous travaillons, nous
aimons, nous aidons… Si on veut faire tout ça, il faut bien en prendre soin !


Cela commence par la propreté de son corps, en prendre soin, ne pas l’abîmer
volontairement (se droguer par exemple..), ne pas le mettre en danger
inutilement (avoir des relations sexuelles non protégées), ne pas le
dévaloriser etc…C’est prendre conscience que j’ai, vous avez quelque chose de précieux et qu’il faut en prendre soin, en consience. Ce que les magazines féminins nous répètent à longueur de pubs et
de colonnes, St Paul nous l’a dit il y a quelques 2000 ans. Sauf que l’objectif
n’est pas uniquement visuel et superficiel. Il a une dimension spirituelle.  Et bien sûr c’est uniquement dans ce but
spirituel d’embellissement de mon corps, « temple de l’Esprit Saint »
que je fais les soldes….

Tellou

Le blog culinaire et spirituel d'une expat au Moyen Orient.

Vous pourriez également apprécier :

4 commentaires

  • palaisdeslys
    20 janvier 2009 at 14:42

    Si Saint Paul savait ce que Marie Claire gagne sur ce fond de commerce…;
    Autre sujet autour de la pureté et l’impureté, toutes les problématiques anorexiques tournant autour du pure, du blanc. Ce thème est très intéressant!

  • Florence
    20 janvier 2009 at 14:42

    l’impureté…
    Il s’agit surtout de la concupiscence, thème important dans les écrits de Saint Paul.
    Et donc tout le contraire de Marie-Claire !

  • David
    20 janvier 2009 at 14:42

    il y a de la concupiscence dans Marie CLaire?

  • frodon
    20 janvier 2009 at 14:42

    oui mais pas que ça
    Certes St Paul fait référence aux soins du corps mais il parle aussi du « discours programme » de Jésus sur la montagne (sermon sur la montagne)pour être heureux. Si dans l’ancienne alliance il était écrit qu’on ne devait pas convoiter la femme du prochain, Jesus actualise cela en disant que même le fait d’y penser est un péché pour l’âme temple de Dieu.
    Il ne suffit pas d’agir en apparence si au fond de ton coeur tu pense le contraire.
    Et ça c’est un sacré challenge. Y a du boulot non?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Choose your language

Angel Cake

Le blog spirituel et culinaire d’une fille catho, féministe, qui cuisine, et qui a la bonne idée d’être expat sur la péninsule arabique.

S'abonner au blog...

...pour recevoir les derniers articles dans sa boite mail

Instagram

Instagram
Instagram
Instagram
Instagram
Instagram
Instagram

Me suivre...

Ici aussi…

Translate »