Prière pour la paix…encore raté :( Ou peut-être pas en fait….


Bon ben à priori cela n’a servi à rien. La rencontre de prière entre le Pape, Mahmoud Abbas et Shimon Pérès n’aura servi à rien. A moins de démontrer les totales inutilité et inefficacité de la prière. Certains diront « mais vous vous attendiez à quoi, pauvres crédules ? ».  « Vous pensiez vraiment que votre Pape avait la réponse miracle là où l’ONU, tous les présidents des puissances mondiales les plus influentes, tous les négociateurs aguerris ont échoué ? » On rigole doucement. Enfin, non, on ne rit pas devant les horreurs qui se sont déployées devant nos yeux de vacanciers. Juillet et août c’est généralement le temps des « vacances » aussi de ce qui nous préoccupe l’année. Juillet et août en occident c’est le temps d’un peu plus de désinvolture, de retrouvailles en famille, entre amis. Juillet et août c’est le temps du ralenti au bureau. Juillet et août ces derniers temps c’est aussi le temps de Ramadan, un temps festif, de moments partagés, de repas conviviaux.

Mais cette année, impossible de détourner les yeux des horreurs créées par les conflits. Déferlement de haine, de morts, de personnes sur les routes. Il n’y a plus de raison. La revanche, le désir de conquête, les pseudos arguments théologiques sont les seuls leitmotivs.

Alors la prière dans tout ça ? Inutile…. ? Dieu ferme les yeux et ne fait rien ? L’on est en droit de se poser la question de la présence de Dieu quand on voit tout ceci. Cela me rappelle ce texte d’Elie Wiesel, dans « La nuit », où assistant à la pendaison d’un enfant  « Derrière moi, j’entendis le même homme demander :
– Où donc est Dieu ?
Et je sentais en moi une voix qui lui répondait :
– Où il est ? Le voici – il est pendu ici, à cette potence… »

St Paul explique très bien que nous sommes « le Temple de Dieu » et que, depuis notre baptême, Dieu nous habite. « Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous ? Si quelqu’un détruit le temple de Dieu, celui-là, Dieu le détruira. Car le Temple de Dieu est sacré et ce temple c’est vous. » (Paul, 1 Co 16).

Nous avons de la valeur. Nous ne sommes pas juste un assemblage de membres et d’organes. Pas juste de la chair à canon. Nous avons en nous une part de sacré. Le sacré n’est pas seulement en Dieu. Il est en nous aussi. Et parce que Dieu nous habite, quiconque fait du mal à un être humain, fait du mal à Dieu. « En vérité je vous le dis, dans la mesure où vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait » (Matthieu 25, 40). C’est en ce sens probablement qu’Elie Wiesel voit Dieu pendu au bout de cette corde.

Alors oui, Dieu est présent dans ces guerres au Moyen-Orient. Dieu est bien là, mais pas forcément là où nous l’imaginons. Dieu n’est pas un mercenaire, Dieu n’est pas un casque bleu. Il ne va pas prendre parti, il ne va pas lancer des roquettes et déclencher sa fureur divine contre l’un ou l’autre des camps, l’un ou l’autre des mécréants. Non, Dieu est dans les décombres, Dieu est sur les routes avec les exilés, Dieu pleure, Dieu a été violé, Dieu est dans des camps de réfugiés, Dieu est mort des milliers de fois cet été.

Ce n’est pas Dieu qui impose la paix comme telle. Il l’a met dans nos cœurs. Car si nous sommes le temple de Dieu, c’est un temple-souk où l’on trouve de tout : du sacré, de l’amour mais aussi beaucoup d’encombrement divers, voire du mal.

Alors prier Dieu pour la paix, ce n’est pas forcément demander à Dieu d’intervenir directement, de balancer un missile ou deux, ou de changer les armes en sucettes chupa chups (pourtant je trouve que ça serait plutôt sympa des soldats ou des djihadistes avec des chupa chups aux lèvres…). Non, là où Dieu peut intervenir directement c’est dans leurs cœurs, dans nos cœurs. Car la paix, c’est à nous de la mettre en œuvre. Ce n’est pas Dieu qui désarme miraculeusement, il désarme nos cœurs. A eux, à nous d’entendre Dieu et de dégoupiller ce pouvoir plutôt que des grenades et autres roquettes.

Alors continuons de prier…

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tellou

Le blog culinaire et spirituel d'une expat au Moyen Orient.

Vous pourriez également apprécier :

Un commentaire

  • Olivette06
    19 août 2014 at 21:30

    Bonsoir, j’aime ton commentaire ! Il est comme toujours vrai ! Ton interrogation « Ou peut-être pas en fait… » apporte un espoir ! Qui nous permettra de rester dans la voie de la prière, de nous unir à celle du pape François ! Comme tu le dis continuons de prier.
    Bien amicalement. Nicole.

Laisser un commentaire

Angel Cake

Le blog culinaire et spirituel d’une expat au Moyen-Orient.

S'abonner au blog...

...pour recevoir les derniers articles dans sa boite mail

Choose your language

Instagram

  • Au fil des rues de saumur Bonheur de leau quihellip
  • Aprs des mois de jene de vraie librairie tu rentreshellip
  • Etancher sa soifde fleurs vacancesenfrance vacances flowerstalking flowerporn fontaine expathellip
  • Quand tu as fait le plein de livres et dehellip
  • Time to go back home
  • Mon petit plaisir quand je voyage en train en France?hellip

Me suivre...

Ici aussi…

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez Tellou sur Hellocoton