Baguettes Tradition (recette du « Pétrin »): Dieu que ça fait du bien!


Généralement, quand on est français expatrié, l’une des
choses qui nous manque le plus, assez rapidement, c’est le BON pain. Que l’on
ne se méprenne pas, j’ai dégusté d’excellents loafs en Angleterre, des bagels à
se damner aux US, et ici, je vous assure que quand on vous met du pain arabe
chaud sur la table, vous fondez dessus. Bref, je ne veux pas dire ici que les
français sont les maîtres incontestés du pain, ce qui serait non seulement faux
mais incroyablement prétentieux,  mais
que nous aimons une certaine variété de pain, pas sucré, avec une mie aérée et
une croûte craquante. Et, ça ça ne se trouve pas à tous les coins de
rue/street/calle/shaariha.


Ici, nous avons de la chance puisque le boulanger « Paul »
a quelques boutiques et que Carrefour est bien implanté. On trouve donc du pain
à la française. Vu qu’il faut quand même sauter dans la voiture et affronter la
circulation locale pour acheter sa baguette ou son pain de campagne, on a plus
souvent du pain de mie anglais sur la table que de la baguette fraîche.

D’où l’idée de faire la baguette moi-même. Après tout je
suis une DH (Desperate Housewife) et n’ai que ça à faire de mes journées que de
pétrir mes pâtons. L’inspiration est donc venue du site « Le Pétrin »
pour de magnifiques baguettes « tradition ».  J’ai suivi la recette presque à la lettre
puisque j’ai quand même laisser mon nouveau meilleur ami « Kitchen Aid »
pétrir 10mn avant de laisser pousser plusieurs fois, comme indiqué. Pas de
levure fraîche non plus, mais de la levure de boulangerie déshydratée. Pour la
levure fraîche, j’ai bien tenté de faire les yeux doux à « Paul »
pour en récupérer, mais que nenni.


Au final, Chéri et moi avons été bluffés par le résultat :
de belles baguettes, une mie bien aérée et une croûte croustillante (les
premières heures, parce que vu l’hygrométrie sur la péninsule arabique, tout s’humidifie
très rapidement et rien ne reste croustillant très longtemps). Seul bémol tout
de même : les baguettes étaient trop salées.  Cela ne nous a pas empêché de  fêter ça avec un verre de Cabernet Sauvignon
du Chili.

Je remets la recette du « Pétrin »,
pratiquement mot pour mot (un grand merci !)



BAGUETTES TRADITION


500g de farine T55 (j’ai utilisé de la farine « de
base », les farines d’importation indiennes, américaines ou arabes ne
faisant pas la distinction en « T »)

350g d’eau

12g sel

7g levure fraîche (un sachet de levure de boulangerie
déshydratée)


Délayer la levure dans l’eau.

Pour cette étape, je me suis servie du Kitchen Aid et l’ai
laissé malaxer la pâte pendant 10mn. Mélanger la farine et le sel dans un grand
saladier, ajouter la levure délayée avec l’eau et mélanger soigneusement pour
bien amalgamer la farine. On obtient une pâte assez collante, ce qui est normal
(ne pas rajouter de farine!!!).


Recouvrir d’un linge humide et laisser lever 1h00 avec 1 rabat toutes les
20min. A la main, cela donne:

Pointage(1) 20min suivi d’un rabat (glisser sa main sous
la pâte pour la soulever doucement en faisant le tour du saladier)

Pointage(2) 20min, 2ème rabat en soulevant la pâte

Pointage(3) 20min, 3ème rabat

Pointage(4) 20min et 4ème rabat.

Couvrir et laisser lever la pâte environ 1h00 – 1h30.


Verser délicatement la pâte sur un plan fariné, fariner légèrement le dessus du
pâton puis lui donner un tour: en pratique, étirer la pâte à 9h et 3h (ou
gauche et droite) et la replier en portefeuille
Recouvrir avec un torchon, laisser reposer 20min et recommencer l’opération 2
autres fois en faisant faire 1/4 de tour à la pâte à chaque fois.

Peser le pâton, le diviser en 3 morceaux de même poids
(j’ai fait au pif) bouler légèrement et laisser détendre 20min recouvert par un
torchon.
Façonner avec douceur (c’est rempli de bulles!!!) en baguettes. Couvrir et
laisser reposer (apprêt) pendant 20min pendant lesquelles on préchauffe le four
Th8/9 (230°C) en mettant de l’eau dans la lèchefrite ou dans un récipient
métallique.
Saupoudrer les baguettes d’un voile de farine à l’aide d’un tamis (il paraît
que les vraies traditions ne le sont pas, mais bon.. c’est joli quand même),
inciser et enfourner. Baisser de suite le four et cuire th7/8 (220°C) 15-20min.
Refroidir sur une grille


 

Tellou

Le blog culinaire et spirituel d'une expat au Moyen Orient.

Vous pourriez également apprécier :

10 commentaires

  • Anne, C&Cacao
    26 août 2010 at 15:42

    La mie est vraiment aérée celà fait envie! les recette du Pétrin sont vraiment top.

  • sab
    26 août 2010 at 15:42

    comme les vraies dis donc

  • mari
    26 août 2010 at 15:42

    mais ouvre une boulange…t’es trop forte !

  • Nadia
    26 août 2010 at 15:42

    Bravo
    Tes baguettes sont superbes et très réussies.Merci pour ton p’tit passage chez moi, ça m’a permis de découvrir ton blog qui regorge de délicieuses recettes. Bonne journée!

  • babouchka
    26 août 2010 at 15:42

    Elles sont magnifiques avec une mie superbe! Bravo!!

  • Pierre
    26 août 2010 at 15:42

    Bravo!!!!
    Ouaouuu! Terrible ton pain!

  • Doria
    26 août 2010 at 15:42

    Ce qu’ils sont beaux tes pains avec une mie extra !!!
    Avoir du bon pain pour le repas, c’est primordial !
    Je te souhaite une très belle soirée de ce samedi,
    Bisous, Doria

  • Pupuce
    26 août 2010 at 15:42

    il est très beau ton pain!

  • manu
    26 août 2010 at 15:42

    mieux que le boulanger et en plus la fierté de dire: « c’est moi qui l’ai fait !!!! »

  • Lucie
    26 août 2010 at 15:42

    La mie est aérienne et la croûte bien grillée! je garde le recette!
    Très joli blog! à bientôt

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Choose your language

Angel Cake

Le blog spirituel et culinaire d’une fille catho, féministe, qui cuisine, et qui a la bonne idée d’être expat sur la péninsule arabique.

S'abonner au blog...

...pour recevoir les derniers articles dans sa boite mail

Instagram

Instagram
Instagram
Instagram
Instagram
Instagram
Instagram

Me suivre...

Ici aussi…

Translate »