Le Carlton de Lille, la Chasteté et Dirty Dancing


L’affaire du Carlton de Lille et l’ouverture du procès donne l’occasion de lire plein de détails croustillants (voyeurs ?) autant que pitoyables pour ne pas dire scabreux.

Devant cette débauche de pratiques sexuelles, de corps nus dans tous les sens, de corps tarifés exploités, j’ai pensé que peut-être, un petit rappel sur la chasteté pouvait s’imposer.

Et là je vous vois arriver : « ahhhhhrrrgggh, la catho va encore nous servir son couplet sur le NO SEX ». Donc déjà, premier point : j’ai bien écrit « chasteté » et pas « no sex ». C’est pas la même chose.

On reprend donc à la base : l’homme est un tout intègre. On ne peut pas dissocier son corps de son âme. C’est un être de chair et un être spirituel. Quand l’homme se donne (notamment sexuellement), il se donne tout entier, corps et âme. Il reçoit aussi tout entier, corps et âme.

La chasteté c’est respecter cette unité. Ne pas l’altérer. Ne pas lui nuire. Que cela vienne de nous, ou que cela vienne des autres. Je ne suis pas chaste quand je considère que mon corps n’est qu’un corps finalement et que je m’en sers de manière qui ne me satisfait pas totalement spirituellement (une grosse partouze au Carlton de Lille par exemple). Je ne suis pas dans une relation chaste quand je vends ce corps (pour des relations tarifées au Carlton de Lille par exemple ou dans le réseau de Dédé la saumure). Mais là, j’ouvre la parenthèse pour dire que dans ce cas-là, de prostitution, je ne pense pas que ce soit voulu. Je suis de celles qui considèrent que la prostitution est une violence envers les femmes et que non, on ne choisit pas ce « métier », mais que bien des conditions sociales, économiques, peuvent nous y conduire. Je referme la parenthèse.

Je ne suis pas dans une relation chaste non plus, quand je cherche à posséder quelqu’un. Parce qu’en cherchant à le posséder, je le prive de son intégrité physique et morale. Cela peut s’appliquer dans le cas de relations sexuelles, mais aussi dans le cadre amical (être engagé dans des relations avec des pervers narcissiques et de grands manipulateurs), ou professionnel (harcèlement physique ou moral au travail par exemple).

La chasteté, c’est ne pas vouloir posséder l’autre. C’est pour cela que c’est un concept particulièrement pertinent dans le cadre sexuel. Parce que les relations sexuelles sont propices à des relations dominant/dominé, ou à des moments où l’on laisse plus parler ses instincts, sans se respecter soi-même, ni respecter le corps de l’autre. (relire ici les témoignages des prostituées « offertes » lors des soirées pour businessmen).

La chasteté c’est permettre la liberté de l’autre, pour qu’à deux (parce que oui, c’est marrant hein, l’Eglise catholique n’est pas très pour les ébats à 3 voire plus), l’amour puisse s’exprimer et grandir.

Il est vrai que l’Eglise catholique du coup pousse le concept un peu loin (trop, à mon sens), en ne se concentrant essentiellement que sur les relations sexuelles et donc en les limitant dans le cadre du mariage. Je ne parle pas ici du passage du catéchisme consacré à la chasteté chez les homos, ça me ferait pleurer. D’autant que le cadre du mariage ne garantit pas des relations chastes (le viol et les violences conjugales ça existe…).

Pour moi, la chasteté offre donc un super cadre pour des relations saines qu’elles soient sexuelles ou autres. C’est un peu comme dans Dirty Dancing (admirez la référence cinéaste de la fille) : « ça c’est mon espace de danse et ça c’est ton espace de danse : tu n’envahis pas mon espace et je n’envahis pas ton espace ». Mine de rien, dans envahir l’espace de l’autre le couple danse merveilleusement bien. Et prend son pied.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tellou

Le blog culinaire et spirituel d'une expat au Moyen Orient.

Vous pourriez également apprécier :

2 commentaires

  • Nanegrub
    27 février 2015 at 05:26

    Un bien bel article. Merci !

  • Anonyme
    27 février 2015 at 05:26

    Merci beaucoup Anne! 
    Bon chemin vers Pâques et à très bientôt!! PS: je me délecte toujours autant de ton blog…
    De : Nanegrub
    À : telloublog@yahoo.fr
    Envoyé le : Vendredi 27 février 2015 6h26
    Objet : Nouveau commentaire de Nanegrub [Angel Cake]
    #yiv1651135284 body {font:14px « Helvetica Neue », « Helvetica », Helvetica, Arial, sans-serif;}#yiv1651135284 a {color:#2BA6CB;}@media screen and (max-width:670px){#yiv1651135284 a[class= »yiv1651135284btn »] {display:block!important;margin-bottom:10px!important;background-image:none!important;width:100%!important;}#yiv1651135284 div[class= »yiv1651135284column »] {width:100%!important;float:none!important;}#yiv1651135284 table.yiv1651135284social div[class= »yiv1651135284column »] {width:auto!important;}#yiv1651135284 table.yiv1651135284respfont {font-size:12px!important;}}

Laisser un commentaire

Angel Cake

Le blog culinaire et spirituel d’une expat au Moyen-Orient.

S'abonner au blog...

...pour recevoir les derniers articles dans sa boite mail

Choose your language

Instagram

  • Au fil des rues de saumur Bonheur de leau quihellip
  • Aprs des mois de jene de vraie librairie tu rentreshellip
  • Etancher sa soifde fleurs vacancesenfrance vacances flowerstalking flowerporn fontaine expathellip
  • Quand tu as fait le plein de livres et dehellip
  • Time to go back home
  • Mon petit plaisir quand je voyage en train en France?hellip

Me suivre...

Ici aussi…

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez Tellou sur Hellocoton