L’Eglise c’est comme les Vélibs….du coup, on marche!!


Il y a plus d’un an de cela, je vous avais écrit une petite bafouille sur le thème « Les prêtres c’est comme les Vélib' ». Aujourd’hui, j’ai envie d’écrire: « L’Eglise c’est comme les Vélibs »: c’est pas parce que le système est parfois en panne, que les vélos sont voilés, tordus, en panne, que les bornes ne répondent pas que l’on abandonne pour autant de pédaler et de se déplacer.
J’ai envie de dire que l’Eglise est pareille: est-ce que parce qu’il y a des choses qui vont de travers, des choses qui justement nous fnt fuir de nos églises, des choses qui font que de moins en moins d’hommes prennent la route des séminaires, un système qui n’écoyte pas tout le monde, un système que l’on sent déconnecté de la réalité du XXIe siècle que l’on doit partir?
Non.

C’est pour cela que dimanche prochain, je rejoindrai la Marche du Comité de la Jupe à Paris (il y a d’autres marches dans d’autres villes de France).
Avec celles et ceux qui vont marcher, discuter de l’avenir de l’Eglise, j’ai envie de montrer que l’Eglise, notre Eglise c’est nous et ce que nous en faisons. Mais il faut pour cela en avoir les moyens.
L’Eglise telle qu’elle a vécu pendant des siècles, à mon avis, ne peut pas faire fasse aux défis de notre temps.
Or l’Eglise, les chrétiens ont toujours à témoigner de ce qu’ils vivent, de leur foi. Aujourd’hui, on ne dit pas sa foi par les conquêtes politiques de Vatican, on ne dit pas sa foi (et Dieu merci!) en « convertissant les indigènes ». L’Eglise l’a eu fait. C’était parfois de grossières erreurs.

Aujourd’hui, être chrétien, c’est d’abord être. Puis ensuite, on témoigne de ce que l’on est. Et l’on témoigne de ce que l’on est avec les moyens du bord. Or les moyens, tels que je les vois ne sont pas brillants: églises désertées (en même temps, c’est tellement mortel ce qu’on y vit qu’on n’a plus envie d’y entrer non plus), langage utilisé qui se parle à personne sauf à quelques initiés, de la morale de boudoir plus que de la Morale, bref du pas brillant.
Moi j’ai envie d’une Eglise où tout le monde participe. j’ai envie d’une Eglise où la vocation de chacun est pris en compte, quel que soit son sexe, son orientation sexuelle, son statut marital. J’ai envie d’une Eglise qui dise que oui, ce qui la fait vivre c’est l’Amour de Dieu et non une liste non exhaustive de pseudo-recommandations. J’ai envie d’une Eglise vivante où les gens sont heureux de se rencontrer, de vivre ensemble les sacrements. Bref, j’ai envie d’une Eglise.
C’est pour cela que je marcherai dimanche prochain.
Si vous voulez nous rejoindre, le RV est donné à 12h30 aux arènes de Lutèce. Nous marcherons jusqu’à la place St Sulpice où nous serons vers 16h30.
Plus d’infos sur le site du comité de la jupe: www.comitedelajupe.fr

Tellou

Le blog culinaire et spirituel d'une expat au Moyen Orient.

Vous pourriez également apprécier :

Un commentaire

  • franck
    9 octobre 2009 at 15:07

    Au risque de paraitre ringard
    J’ai l’impression que ce que vous voulez de l’Eglise c’est rien de moins qu’elle rejoigne la Reforme.
    Je ne vis pas du tout la même réalité. J’ai l’impression quand je vais à la messe le dimanche que les gens sont contents de se voir de partager un moment simple et profond ensemble. Tout le monde y participe au degré d’investissement qu’il souhaite, selon son caractère, selon ses aptitudes… Les eglises sont loin d’être vide. Peut-être ne sont-elles pas pleines non plus (c’est l’histoire du verre a moitié plein et moitié vide) mais j’ai l’impression que ceux qui sont là sont ceux dont le questionnement, l’envie de partager et de faire du chemin auprès du Christ est très présent. Je suis étonné notamment par le nombre de jeunes couples qui sont là, certains qui se font baptisés etc… Il y a dans notre société une recherche évidente de sens ,et, l’Eglise en tout cas j’en ai le sentiment répond a cette demande a ces questionnements spirituels et metaphysiques.
    Je rencontre comme vous des gens bien « formés » c’est a dire qui lise la Bible, l’étudie, et ne s’arrête pas dans leur envie de connaitre Dieu aux aspects purement mediatiques dont la presse nous rabache les oreilles à longueur de temps de manière totalement erronée (quand ce n’est pas déformé avec une evidente malhonneteté intellectuelle). La facon dont vous vivez votre relation a l’institution Eglise, est marqué par le lieu ou vous êtes née je ne crois pas qu’en Afrique ou en Asie les gens comprendrait votre position. Cela ressemble beaucoup a une position du tout ou rien. Et libre a vous de vivre votre foi comme vous l’entendez (qu’est-ce qu’une eglise du XXI e siècle? je ne vois pas). Nous sommes le corps du Christ. Il ne faut pas oublier cela. Dans votre désir bien légitime d’intelligence de la foi ne courrez-vous pas vers l’individualisation ou la liberalisation de l’Eglise au risque d’y faire pénétrer des mouvements qui soient contraires et fasse éclater l’institution en petits groupes comme nous le voyons en ce moment pour l’Eglise Protestante (courants baptiste, anabaptiste, évangéliques, adventistes, creationnistes etc…) Les questions sociétales que vous posez sur les divorcés, les orientations sexuelles etc… sont des demandes typiquement occidentales (et même ethnocentriques)qui ne tiennent pas du tout compte du reste de la planète et des défis 100 fois plus colossaux que rencontre les 2/3 des gens (guerres, malnutrition, maladies, accés à l’education, accés à l’eau, travail des enfants etc etc la liste est longue)
    Je reste sceptique par rapport a ce genre de mouvement de fond. Mais sans doute me montrerez-vous la voie comme St François d’Assise ou d’autres Saints ont su le faire à un moment donné.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Choose your language

Angel Cake

Le blog spirituel et culinaire d’une fille catho, féministe, qui cuisine, et qui a la bonne idée d’être expat sur la péninsule arabique.

S'abonner au blog...

...pour recevoir les derniers articles dans sa boite mail

Instagram

Instagram
Instagram
Instagram
Instagram
Instagram
Instagram

Me suivre...

Ici aussi…

Translate »