15 astuces pour prendre l’avion avec bébé et rester zen…


voyager_avec_bebe

Avec le renouveau du blog, j’ai décidé d’ouvrir ses pages  à plus d’articles « lifestyle » et qui correspondent aussi à ma vie d’expat.

Pichounette est née dans notre pays d’expatriation et a déjà pas mal voyagé depuis : soit pour rentrer en France, soit pour visiter d’autres pays. Nous avons faits des vols de maximum 8h et minimum 50mn avec elle. Je voulais donc partager ici mes petits trucs qui aident à préparer puis vivre ces heures de voyage.  N’hésitez pas a partager les vôtres dans les commentaires !

Cet article est dédié à tout les personnels  au sol qui nous ont épargné de longues queues, et à tous les personnels de bord qui ont câliné notre pitchounette, ont installé des berceaux, ont apporté des couches de rechange pour un bébé hurlant dans les toilettes de l’avion, ont donné plateaux repas/ joujoux, nous ont laissé aller et venir 50 fois dans les allées avec un bébé qui découvre la marche. Cet article est aussi dédié à tous les passagers qui ont patiemment joué avec ma fille ou ont enduré 20mn de pleurs d’un bébé qui a mal aux oreilles en phase de descente et d’atterrissage.

Cet article n’est pas dédié à la harpie d’Emirates qui a voulu retirer (arracher ?)  la couverture de mon bébé alors qu’elle dormait enroulée dedans. (Quel malade mental réveille un bébé qui dort ?)

Aller..on décolle ?

1.Faites vos devoirs à la maison avant : regarder les infos de la compagnie aérienne concernant les voyages avec bébés, et les possibilités offertes dans les aéroports et à bord. (aires de jeux, emprunt de poussette etc…). C’est comme ca que j’ai découvert qu’Etihad avait des baby-sitters à bord. Vu que vous avez bien boss é (voir 1), vous allez pouvoir utiliser toutes les possibilités offertes par la compagnie aérienne et les aéroports pour faciliter les familles. Des fois, cela peut être un pass qui vous fait zapper la queue pour les passeports (Roissy Charles de Gaulle).

 

2. Planifiez vos vols en fonction du rythme de bébé. A l’usage nous avons réalisé qu’il était plus facile de voyager de jour avec notre fille que de nuit. Parce que si cela demande plus d’attention parce qu’elle sera éveillée plus longtemps, au moins elle sera moins pénible que si elle ne dort pas dans un vol de nuit. (c’est du vécu…). A chacun de voir comment se comporte son enfant…et s’il y a le choix dans les horaires de vols.

 

3. Préparez à la maison les pochettes de Junior. Super pratique les pochettes ! Par exemple, une trousse dans laquelle il y aura une couche, un mini paquet de lingettes et une tenue de rechange pas volumineuse ;  et une trousse »jeux » avec livre, coloriage etc…Il faut que ces pochettes puissent être glissées dans la pochette devant vous, ou rester avec vous sur le siège. Pas volumineux donc !

 

4. Habillez bébé avec des habits confortables le jour du voyage. Pyjama ou jogging + T-shirt. Bref, du qui se change facilement dans des toilettes d’avion qui sont minuscules. Et opérez un dernier changement de couches, mise en pyjama etc. avant le départ, dans les toilettes « famille » de l’aéroport, plus vastes que les toilettes normales. (et vous savez ou elles sont : voir point 1)

 

5. .Investissez dans un sac de transport de poussette. Ça la protégera des coups dans les soutes et cela évitera qu’elle ne soit totalement détruite. Préférer investir dans un sac un peu cher restera moins cher que de racheter une poussette. En plus, dans le sac, nous arrivons à y caser le lit de voyage de Pitchounette ( moins de 3kg: le bonheur…). Quand pitchounette est dans sa poussette, nous accrochons le sac à roulettes lesté du sac à langer aux poignées de ladite poussette et parcourons les aéroports/ aérogares ainsi. Super pratique.

 

6.. Allez jusqu’à la salle d’embarquement avec la poussette, ne l’enregistrez pas. Si l’aéroport est grand, si vous avez des transferts, vous l’aimerez votre poussette. Si vous préférez enregistrer la poussette, gardez avec vous votre porte-bébé ou la ceinture-siège (un super investissement la aussi pour tous les jours. Nous en sommes fans… ). A la porte d’embarquement il n’y a plus qu’à plier la poussette dans le sac et à prendre le sac à langer.

 

7. Embarquez quand on vous le propose, et avant tout le monde. Oui, c’est bien de griller la queue pour monter à bord. Et ça va vous donner le temps de vous installer, installer votre gnome, sortir du grand sac à langer la pochette de junior avec ses essentiels, sa pochette de jouets etc..

 

8. Sortez la sucette ou le biberon pour le décollage. Ou le sein si vous allaitez. Téter aide bébé  à ne pas avoir mal aux oreilles. Surtout en phase de descente et d’atterrissage.

 

9. Si vous avez bien bossé (voir 1) et si vous avez été très combattante et persuasive, vous avez réussi à sécuriser les places Ô combien convoitées, avec le berceau. Sur certains vols, passé 6 mois le bébé ne rentre plus dans le berceau suspendu. Mais il reste super pratique pour stocker les jouets et les sacs etc…Ces places garantissent aussi plus de place pour vos pieds, ou plutôt un espace de jeu pour bébé à vos pieds. Non négligeable donc.

 

10. Faites des concessions : par exemple, chez nous, la sucette ce n’est que pour dormir (sieste et nuit) et les écrans sont interdits. Pendant les voyages en avion, y compris les attentes et transferts dans les gares et aéroports, c’est « open bar » en sucette et tablette.

 

11. Prévoyez des snacks. En temps normal nous limitons le grignotage. Mais en voyage, je prévois plus de biscuits, fruits secs etc. Et c’est la encore « open bar » (enfin presque….)

 

12. Les jeux. Ahhhh, ou comment répondre aux besoins d’un enfant qui change de joujou toutes les 10mn. L’avion est un jeu en soi et est source de pleins de découvertes. On tire profit de ce qui est à bord tout en laissant sa bonne éducation d’adulte un peu au panier, je dois bien l’avouer. Par exemple, une fois le repas fini, je récupère les petites tasses et pots en plastique du plateau repas, ainsi que la cuillère. Les pots, ça occupe un bébé. Idem pour la cuillère. On profite aussi (sans embêter les voisins) de toutes ces choses qui sont si amusantes pour les bébés : les accoudoirs (en haut, en bas, en haut, en bas…) la tablette (en haut, en bas, en haut etc,…), la fenêtre et son volet (haut/bas/haut…) le téléphone non connecté etc… Est-ce vraiment besoin de mentionner les dizaines d’aller-retour dans les allées de l’avion des que bébé marche…et amuse la galerie. J’ai aussi fabriqué un « quiet book » en feutrine, qui la tient bien occupée. Pour le reste, j’emporte un ou deux de ses livres préférés, des stickers, une figurine type « playmobil » et des crayons de couleur ainsi qu’un petit carnet.

 

13. Autorisez la tablette tactile avec des jeux et des comptines (voir point 11). Avant 18 mois ce n’est pas vraiment intéressant, sauf pour des comptines. Je sais, la tablette c’est pas bon pour les tout-petits. Faites un vol de 7-8h (avec présentation a l’aéroport 3h avant) et enchaînez par un TGV, puis de la voiture, bref entre 15 et 16h de voyage, et on en reparle….

 

14. Si vous avez des voyageurs et du personnel de bord qui ont envie de jouer/ s’occuper 5mn de votre rejeton, acceptez ! Oui, ce sont 5mn pour vous !

 

15. A l’arrivée, gardez la couverture proposée en vol. Si bébé est encore endormi je la sors dans la couverture (elle est en pyjama, il fait froid dehors…merci la couverture). D’un regard ou carrément oralement je demande au personnel de bord si je peux garder la couverture. Elle sera super pratique pour le reste du séjour : table de change improvisée dans le TGV, couverture de pique-nique, protection pour la poussette et j’en passe. (je suis devenue très inventive avec les couvertures d’avion)

Bon voyage !

PS: Ce site n’est pas affilié et n’a pas de partenariats. Je ne retire aucun avantage en nature ou pécuniaire à mentionner ici les produits que j’utilise.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tellou

Le blog culinaire et spirituel d'une expat au Moyen Orient.

Vous pourriez également apprécier :

Laisser un commentaire

Angel Cake

Le blog culinaire et spirituel d’une expat au Moyen-Orient.

S'abonner au blog...

...pour recevoir les derniers articles dans sa boite mail

Choose your language

Instagram

  • Quand tu es Franais de ltranger et que tu ashellip
  • Dans les palais des Mille et Une nuits  isfahanhellip
  • Attaquer le bitume avec lgance shoeaddict sotd
  • Good morning! Who wants some chocolate babka for breakfast? yumhellip
  • Its purpose is not only to allow you to travelhellip
  • Living your citizenship abroadVoting duty its a right a chancehellip

Me suivre...

Ici aussi…

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez Tellou sur Hellocoton