Bûche chocolat orange


    Il me fallait bien une bûche au chocolat pour ce Noël! Que serait Noël sans bûche au chocolat hein? (un Noël plus frugal certes….et qui se rapprocherait de toute communion avec les plus pauvres qui est demandé aux chrétiens en ce temps très spécial…arf..)Mais on peur rester frugal et ne manger qu’un morceau de bûche non?

    Bref, encore une fois, je suis allée chercher l’inspiration chez Mercotte. J’ai seulement augmenté les proportions pour que tout cela entre dans ma gouttière à bûche de 35 cm!

    Résultat: rhôôôôô c’est divin! Rhâââ le croustillant praliné avec la mousse au chocolat…Quant au sablé de la base, à lui seul il bat tous les records de petits sablés! Je pense que je le referai tout seul, rien que pour avoir des petits sablés bien dorés et avec un goût subtil d’orange. Miam!

BUCHE CHOCOLAT ORANGE

La veille:
Le crémeux à l’orange: Faire une crème patissière avec 1/4 de litre de lait, 2 jaunes d’oeufs, 14g de Maïzena, 60g de sucre, le zeste et le juste d’une orange. Dissoudre 2g d’agar agar dans un peu d’eau et l’ajouter à la crème. Mener à ébullition et retirer du feu. Verser dans un moule d’une largeur inférieure à la largeur de la gouttière et de même longueur. Réserver au congélateur

Le sablé à l’orange: 250g de beurre 1/2 sel, 200g de sucre, 310g de farine, 16g de levure chimique, 100g de jaunes d’oeufs, le zeste d’une orange. Mélanger le beurre, le sucre, la farine, la levure et les zestes. Ajouter les jaunes. Etaler la pâte sur 0,5cm d’épaisseur, mettre sur une plaque et faire cuire 1à à 12mn dans un four à 200°. A la sortie du four, découper le sablé à la dimension du moule et réserver. (vous pouvez manger le reste!!! ou le garder pour uen autre bûche…)

Le croustillan praliné:
90g de couverture chocolat au lait, 150g de pâte pralinée, 110g de gavottes. Faire fondre le chocolat au bain-marie, ajouter le praliné et les gavottes émiettées. Répartir dans des moules à la dimension de la gouttière finale et réserver au froid.

La mousse chocolat-orange:
200g de chocolat à l’orange (Valhrona ou Côte d’or), 100g de couverture lactée, 75g + 400g de crème fleurette, 50g de jaunes d’oeufs. Faire fondre le chocolat au bain marie. Chauffer les 75g de crème et la verser sur le chocolat pour faire une ganache. Ajouter un à un les jaunes d’oeufs. Monter la crème fleurette (sortie du congélateur pour la refroidir) en chantilly mousseuse et ferme. L’ajouter à la ganache chocolat et réserver au froid.

Le jour-même: le montage
Chemiser la gouttière de film alimentaire. Verser de la mousse au chocolat jusqu’à la première moitié du moule. Ajouter la crème à l’orange congelée puis le croustillant praliné. Recouvrir du reste de mousse et finir avec le sablé breton. Réserver au frais. Démouler et finir la bûche en la décorant.

Miam!!!!

Étiquettes :
Tellou

Le blog culinaire et spirituel d'une expat au Moyen Orient.

Vous pourriez également apprécier :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Choose your language

Angel Cake

Le blog spirituel et culinaire d’une fille catho, féministe, qui cuisine, et qui a la bonne idée d’être expat sur la péninsule arabique.

S'abonner au blog...

...pour recevoir les derniers articles dans sa boite mail

Instagram

Instagram
Instagram
Instagram
Instagram
Instagram
Instagram

Me suivre...

Ici aussi…

Vos commentaires

Translate »