Le Carré aux noisettes: terriblement bon…mais prise de tête


Quand j’ai vu cette super recette sur le site « boulangerie.org », je me suis dit: un sablé aux noisettes avec une garniture pralinée? Ca sent la super gourmandise à plein nez ça!! Hop une bonne idée pour les « Gâteaux du labo ». Pour ceux qui n’ont pas suivi, Chéri, en excellente tête chercheuse française, ne pouvant exercer en France par manque récurrent de moyens pour la recherche, est parti mettre ses talents à la disposition de la nation germanique. Chère Valérie, si toi aussi dans ton Ministère de la Recherche, tu prends 5mn pour lire ce blog, n’oublie pas dans ta prochaine programmation budgétaire de penser à augmenter les « rémunérations » de tes chercheurs, qui pour l’instant sont moins bien payés qu’un chauffeur de bus RATP. Si si , chère Valérie, j’ai vérifié: un chauffeur RATP gagne plus de 1500 euros net/mois! (premier coup de gueule)

Bref, dans le Labo Teuton de Chéri (avec des vrais moyens conséquents pour une recherche qui avance), c’est chacun son tour pour apporter des douceurs à déguster avec le café matinal, d’où mes « gâteaux du labo » Je me suis donc lancée dans ces carrés pralinés, d’autant que j’avais un nouveau joujou à essayer: les carrés de cuisson. Cest là que les problèmes ont commencé: les plaques de pâte cuite étaient trop friables (trop cuites? trop froides?) pour ne pas être assemblées sans se casser d’une part; et d’autre part la quantité de garniture pralinée à étaler n’était pas suffisante!  M Gilles Refloc’h, si tu lis mon blog, je veux bien savoir comment tu fais pour tartiner si peu de garniture pour toute la quantité de pâte sablée que tu proposes! (deuxième coup de gueule) Je veux bien faire preuve d’humilité pâtissière et reconnaître que mes talents culinaires ne sont pas à la hauteur de vrais pâtissiers formés dans les INBP, mais quand même! J’ai respecté les proportions!!!

Bon au final, j’y suis quand même arrivé, avec des carrés à la confiture de mûre (made in Chéri, avec des mûres germaniques) et des carrés pralinés. Honnêtement, ces carrés sont une tuerie! Qu’est ce qu c’est bon! Ca valait le coup de transformer la cuisine, le salon et le jardin en champ de bataille. Je les referai parce que c’est terriblement bon, mais maintenant que je vois mieux comment il faut faire (et les proportions à réviser), je m’organiserai en conséquence!

Hop hop, la recette!!!

CARRE AUX NOISETTES

Pour la pâte sablée aux noisettes :

500g de farine

5g de sel

350g de beurre

100g de poudre d’amandes

75g de poudre de noisette

175g de sucre glace

40g de jaunes d’œufs (environ 3 gros jaunes)

Pour la garniture praliné amandes noisettes

50g de noisettes gâchées

40g de beurre pommade (très mou)

190g de pâte pralinée (j’ai utilisé une tablette de 200g de pralinoise, n’ayant pas de pâte pralinée sous la main)

Mélanger la farine le sel et le beurre pour obtenir une consistance sableuse. Ajouter la poudre de noisette, les amandes et le sucre glace. Incorporer les jaunes d’œufs et finir de pétrir la pâte.

Griller les noisettes hachées au four (j’ai utilisé des noisettes déjà grillées et sucrées appelé « Krokant » Outre-Rhin). Mélanger le beurre pommade, le praliné et les noisettes.

Préchauffer le four à 200°. Séparer la pâte en deux pâtons que l’on étale à 5mm d’épaisseur. Détailler deux rectangles de 28*38 cm. Un rectangle équivaut en gros à une plaque de four. Chemiser cette plaque avec du papier sulfurisé ou utiliser une plaque silpat et disposer dessus chaque rectangle. Dorer les rectangles avec du jaune d’œuf et enfourner 5 à 10mn. Attention, il faut que la pâte soit juste colorée, pas trop cuite.

A la sortie du four démouler la première plaque (c’est la que c’est délicat pour ne pas tout casser). Etaler la garniture pralinée. Faire glisser dessus la deuxième plaque de biscuit (deuxième opération délicate). Parer les bords et découper les carrés tant que c’est chaud.

Avant de vous jeter sur ces délicieux biscuits, attendez quand même que ça refroidisse !

Une dernière photo pour la version à la mûre:

Étiquettes :
Tellou

Le blog culinaire et spirituel d'une expat au Moyen Orient.

Vous pourriez également apprécier :

15 commentaires

  • Claire
    25 avril 2008 at 12:26

    hummmm mais ça a l’air SUPER bon ça ! La recherche française, je connais un peu, effectivement y’a des choses à revoir, pas étonnant que tous les thésards s’expatrient…

  • Philou
    25 avril 2008 at 12:26

    oh la la !
    C’est une tuerie ces petits carrés !

  • __cycy__
    25 avril 2008 at 12:26

    sympa les photos!
    c’est ptetre prise de tête mais j’en prendrai bien un

  • mickymath
    25 avril 2008 at 12:26

    huuuuuuuum quel délice! bises micky

  • Aliénor
    25 avril 2008 at 12:26

    tu as l’air de t’en être bien sortie pourtant !!

  • lory
    25 avril 2008 at 12:26

    miam..!
    olala…j’adore!
    Je crois bien que je vais l’essayer prochainement. Note la recette..merci

  • Lisanka
    25 avril 2008 at 12:26

    Pas grave qu’il soit difficile à réaliser, il a ‘lair tellement bon…

  • Eryn
    25 avril 2008 at 12:26

    Tu as peut-être ultra galéré, mais je peux te dire que le résultat final a l’air dément ! Moi qui adore la noisette, tu parles d’une gourmandise ! Je m’en remets pas du coup !

  • emma
    25 avril 2008 at 12:26

    Trop c’est trop!! ces jours-ci tu y vas fort!, moi qui raffole de l’amande, je suis gâtée,tout est si tentant que je ne sais plus par quelle recette commencer, tu vas trop vite….!!!!mais qu’est-ce que je me régale avec tes photos…!!!

  • cathy
    25 avril 2008 at 12:26

    Malgré la galère tu t’en est très bien sortie, qu’est-ce qu’il est gourmand, difficile de résister!!

  • Chris
    25 avril 2008 at 12:26

    Ils sont très appétissants ces carrés !

  • Lolotte
    25 avril 2008 at 12:26

    Je partage ton coup de gueule et comprend totalement la situation puis mon cheri et moi-meme, tous deux chercheurs, sommes chacun expatries lui en Angleterre et moi aux USA…Et c’est degoutant, oui, de gagner moins qu’un chauffeur de bus apres tous les efforts qu’on a et qu’on devra toujours faire. Au fait, c’est dans quel domaine lui? Nous c’est la chimie organique de synthese.
    Je crois qu’on va finir par aller vendre tes carres sur la plage pour mieux s’en sortir, ou du moins arondir nos fins de mois Ils sont beaux, la derniere photo en atteste.

  • sandrine
    25 avril 2008 at 12:26

    moi non plus je ne suis pas fan des recettes compliquées. mais quel résultat !!! ça vaut les efforts !

  • Fredee
    25 avril 2008 at 12:26

    Hmmmmmm ils ont de la chance les collegues de ton homme hein!! C’est une tuerie ces carrés! Bon niveau realisation je crois que c’est pas pour moi…trop maladroite lol! Mais si tu veux m’envoyer un tit c’est pas de refus

  • piroulie
    25 avril 2008 at 12:26

    Je partage tout à fait ton coup de gueule
    Je suis prof avec bac+5 je touche des cacaouète heureusement que j’adore mon métier
    Pour en revenir à la patisserie ta recette va directe dans mes favoris

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Choose your language

Angel Cake

Le blog spirituel et culinaire d’une fille catho, féministe, qui cuisine, et qui a la bonne idée d’être expat sur la péninsule arabique.

S'abonner au blog...

...pour recevoir les derniers articles dans sa boite mail

Instagram

Instagram
Instagram
Instagram
Instagram
Instagram
Instagram

Me suivre...

Ici aussi…

Translate »