Guide qui part, vacances foutues et « Lost in translation »


(Jn 16, 12-15)

En ce temps-là,Jésus disait à ses disciples :
   « J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais pour l’instant vous ne pouvez pas les porter.
    Quand il viendra, lui, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans la vérité tout entière.
En effet, ce qu’il dira ne viendra pas de lui-même :
mais ce qu’il aura entendu, il le dira ; et ce qui va venir, il vous le fera connaître.
    Lui me glorifiera, car il recevra ce qui vient de moi pour vous le faire connaître.
    Tout ce que possède le Père est à moi ; voilà pourquoi je vous ai dit :
L’Esprit reçoit ce qui vient de moi pour vous le faire connaître. »

Imaginez 5mn qu’alors que vous êtes touristes dans un pays étranger dont vous ne parlez pas la langue, votre guide vous annonce qu’il part et vous plante là. Panique à bord non?

Dans les épisodes précédents, le guide va les planter….

C’est un peu ce qui arrive aux disciples dans ce texte. Rappel de l’épisode précédent histoire de suivre la série : nous sommes au chapitre 16 et Jésus annonce à ses disciples qu’il va partir. Il leur annonce en gros qu’il va être arrêté, tué etc mais vu que c’est Jean qui écrit, forcément, c’est tout de suite plus obscur et légèrement prétentieux. Bref, il leur dit qu’il part mais il mais va leur laisser de quoi les aider. Et ils vont en avoir besoin de l’aide ! Car dans les versets précédents, il vient de leur dire que non seulement le fait qu’ils suivent sa parole va engendrer de l’incompréhension et du rejet, mais qu’ils seront probablement persécutés pour cela. Je ne sais pas vous, mais moi, à ce stade, je crois que j’aurais été super lâche et je serai partie….

Et bam! Annonce de l’arrivée d’un nouveau guide.

Bref, panique des disciples à l’idée que Jésus les quitte (« Ne me quitte pas, je t’inventerai des mots insensés….etc… ») et qu’en plus ils risquent de se faire crucifier/ lapider/ manger par les lions du cirque à cause de lui. Mais ce dernier tente de les rassurer en leur disant que la présence de l’Esprit sera probablement plus avantageuse pour eux que sa présence en chair et en os, ou sous forme ressuscitée pour ce qu’elle ait pu être….(Que les lecteurs qui ont des billes là-dessus n’hésitent pas à me contacter….cela reste un mystère pour moi…)

Donc Jésus leur explique d’une part ce qu’est l’Esprit Saint, et d’autre part l’action de ce dernier. Donc pour reprendre où nous en étions de nos vacances foutues parce que le guide nous plantait là, finalement, nous allons avoir un autre guide. Et c’est toujours bon d’avoir des infos sur ce dernier avant de le recevoir. Explication de Jésus: l’Esprit Saint a cette connaissance de Dieu et de Jésus et sert de passage, de relais, de traducteur.

Lost in translation

Avez-vous vu le film « Lost in translation » de Sofia Coppola ? Bill Murray joue le rôle de « Bob », un acteur connu qui, envoyé au Japon, doit filmer une pub pour du whisky. Il ne parle pas japonais. Choc des cultures. Il est un peu paumé, dans ce moment mais dans sa vie aussi. A l’hôtel il rencontre Charlotte (Scarlett Johansson), jeune mariée, larguée elle aussi à Tokyo, ne comprenant pas l’environnement et un peu paumée dans sa vie aussi. Dans cet espace-temps où l’incompréhension règne, leur amitié va faire sens. Parce que l’amitié, la relation n’ont pas besoin de traduction. C’est dans le cœur que cela se passe.

Dans nos vies spirituelles, nous sommes parfois un peu comme cela non ? Lost in Translation. Perdus sans traduction.  On cherche une vérité ? LA vérité ? Des vérités ? Mais sans avoir Google Translate (voir note en bas si besoin) pour nous aider. Où est Dieu ? Que me dit-il ? Qu’est ce qui fait sens ? Quel chemin est le bon ?

Alors il y a des jours où l’on est comme Bob et Charlotte, et comme les disciples à qui Jésus dit qu’il va partir : soit c’est la panique à bord, soit (ou) l’on se réfugie dans ce qui est bien confortable spirituellement et ce que l’on connait. Quitte à ce que cela soit ennuyeux.

Et puis il y a aussi les jours où l’on n’est pas capable d’entendre la voix divine. Soit parce que nous ne sommes pas vraiment dans de bonnes dispositions, soit parce que l’on ne la comprend pas encore. Cela ne vous est jamais arrivé de comprendre quelque chose des années plus tard ? Pour moi cela a été la confession et le don du pardon. Incompréhension et rejet pendant des années. Et un jour « pouf », c’était plus clair.

Esprit Saint et Google Translate

Alors, ce « pouf ! », ce Google Translate de Dieu, c’est L’Esprit qu’Il nous envoie.  C’est ce Google Translate automatique de Dieu dans nos cœurs. Il y a des choses spirituelles que l’on ne peut pas porter parce qu’elles sont probablement trop grandes pour nous. C’est là que l’on a besoin de guide, de traducteur pour donner du sens. Et l’Esprit Saint est ce guide.

Mais in fine, comme dans Lost in Translation, c’est notre relation à Dieu qui va faire sens et n’aura pas besoin de traduction. Parce que c’est bien profond dans le cœur que ça se passe. Parce que Dieu est là, en nous, par l’Esprit.  « L’Esprit reçoit ce qui vient de moi pour vous le faire connaître ». Le sentez-vous ?

NB. Google Translate est soit un site internet, soit une appli pour portable, ultra pratique, où vous rentrez un texte dans une langue et il vous le ressort dans une autre langue. Vous pouvez même prendre une photo d’un texte et il vous le traduit.

Tellou

Le blog culinaire et spirituel d'une expat au Moyen Orient.

Vous pourriez également apprécier :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Choose your language

Angel Cake

Le blog spirituel et culinaire d’une fille catho, féministe, qui cuisine, et qui a la bonne idée d’être expat sur la péninsule arabique.

S'abonner au blog...

...pour recevoir les derniers articles dans sa boite mail

Instagram

Instagram
Instagram
Instagram
Instagram
Instagram
Instagram

Me suivre...

Ici aussi…