Les gouttes d’huile (Mère Teresa)



Souvent, en gatouilleuse que je suis, je me répète sur mon blog. Par des textes, des explications de passages de la Bible, je ne redis qu’une seule et même chose « Dieu t’aime ». La foi, ce n’est que ça. Tout est concentré là. Pas besoin de chercher plus loin. (Après il y a la religion, c’est à dire l’organisation par les hommes de la foi, les rites et les dogmes etc…ça on peut en discuter). Mais l’essentiel, la sève, là d’où tout vient c’est l’Amour inconditionnel de Dieu. Un Dieu qui se mouille puisque plutôt que de rester dans sa déïtude (je me la joue un peu Ste Ségolaine des fois..) il décide de venir voir comment ça se passe un peu sur la terre, de vivre une vie d’homme. C’est Noël.

Et pour vous parler de cet Amour aujourd’hui, hop voici un petit texte de Mère Teresa.

Ne vous imaginez pas que l’Amour, pour être vrai, doit être extraordinaire.
Ce dont on a besoin, c’est de continuer à aimer.

Comment une lampe brille-t-elle, si ce n’est par l’apport continuel de petites gouttes d’huile?
Qu’il n’y ait plus de gouttes d’huiles, et il n’y aura plus de lumière, et l’époux dira: « Je en te connais pas ».

Mes amis, que sont ces gouttes d’huile dans nos lampes?
Elles sont les petites choses de tous les jours: la joie, la générosité, les petites paroles de bonté, l’humilité et la patience, simplement aussi une pensée pour les autres, notre manière de faire silence, d’écouter, de regarder, de pardonner, de parler et d’agir.

Voilà les véritables gouttes d’Amour qui font brûler toute une vie d’une vive flamme.

Ne cherchez pas Jésus au loin; il n’est pas que là-bas, il est en vous.
Entretenez bien la lampe et vous le verrez.

Mère Teresa


Rendez-vous sur Hellocoton !
Tellou

Le blog culinaire et spirituel d'une expat au Moyen Orient.

Vous pourriez également apprécier :

4 commentaires

  • palaisdeslys
    31 décembre 2008 at 13:04

    C’est très beau…même si parfois cet amour est bien enfoui. Bonnes fêtes de fin d’année!

  • Florence
    31 décembre 2008 at 13:04

    ces gouttes d’huiles,
    … libre à nous de les produire, c’est bien vrai !
    Merci mère Teresa !
    Merci Tellou pour celui-ci aussi qui nous rappelle notre responsabilité dans l’apport des gouttes d’huiles qui maintiennent la lampe allumée !

  • Otir
    5 septembre 2016 at 06:24

    J’ai toujours aimé ces trois saints vivants là. Et toujours pleuré à leur mort qu’une lumière s’était éteinte si on ne continuait pas leur oeuvre. Heureusement, qu’il y a la force de tous ceux qui le rappellent et qui oeuvrent à leur tour pour que la lumière continuer à briller. La lumière divine que nous avons tous en chacun de nous.

    • Tellou
      Tellou
      6 septembre 2016 at 07:15

      Merci Otir de ton retour! Je pense que c’est aussi une chance de croire que la flamme de ceux qui nous precede continue d’alimenter notre flamme a nous et ainsi leur oeuvre.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Angel Cake

Le blog spirituel et culinaire d’une fille catho, féministe, qui cuisine, et qui a la bonne idée d’être expat sur la péninsule arabique.

S'abonner au blog...

...pour recevoir les derniers articles dans sa boite mail

Choose your language

Instagram

  • Ohhh the sound and smell of bread just out of
  • Aujourdhui sur le blog recension du livre dIgnace Berten sur
  • Palm trees palm trees and more palm trees khaliji khaleej
  • Its a mens world khaliji khaleej mavieenarabie arabia arabie
  • mavieenarabie khaleej khaliji arabia white thobe
  • Dans la srie mavieenarabie  voici le pull en rayon

Me suivre...

Ici aussi…

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez Tellou sur Hellocoton
Translate »