Chapon aux épices


Avant que Chéri ne m’offre une autre cocotte en fonte lors de notre premier Noël ici, la mienne, restée dans les cartons de déménagement me manquait cruellement. Je pensais (bêtement je l’avoue) que comme tout pays du monde arabe, l’émirat dans lequel je vis avait une forte tradition de poterie. Que nenni. Point de poterie, les plats les plus traditionnels étant finalement préparés dans de grands faits-touts en inox à même le feu.
Bref, sans cocotte, le monde m’apparaissait hostile. Enfin, lors d’une foire locale, j’ai trouvé des cocottes en terre chez un marchand égyptien. Exactement ce qu’il me fallait: on met tous les ingrédients dans le plat,  et avec un peu de chance, au bout d’une heure ou deux dans le four, un plat peut être présenté à table.

La recette initiale du « Saveurs hors série 2011 » proposait de couper le chapon soi même ou de le faire couper en morceaux par son boucher. Mon option personnelle, un peu kamikaze certes un jour de Noël étant donné qu’en plus c’était la première fois que je faisais la recette, a été de cuire le chapon entier dans ma cocotte en terre (c’est une grosse cocotte en terre…) Le résultat fut vraiment savoureux, le chapon bien moelleux et les épices justes présentes, de quoi juste sublimer le goût des légumes et de la viande.


CHAPON AUX EPICES ET AU MIEL  (Magazine Saveurs)

1 chapon (environ 2,5 kg)
6 carottes
6 navets
(6 panais): je n’en ai pas mis, introuvables, au Moyen Orient
6 oignons botte
1 c. à c. de quatre-épices
2 étoiles de badiane (anis étoilé)
1 c. à café de carvi
½ c. à café de cannelle
(ou, à la place de toutes ces épices, un mélange pour pain d’épice)
100 g de miel
1 brin de romarin
3 c. à soupe d’huile d’olive
sel – poivre
       

Peler et laver les légumes. Les couper en gros morceaux ou en deux dans le sens de la longueur s’ils ne sont pas trop épais.
Déposer dans un grand plat à four ou une cocotte  la moitié du miel, la moitié des épices et le romarin effeuillé. Saler et poivrer.
Déposer les légumes et le chapon dans le plat à four et arroser avec le miel restant. Parsemer du reste d’épices et napper d’huile d’olive.
(A ce moment,  personellement, j’aime prendre « la bête » entière et la masser avec le miel et les épices pour qu’elle en soit bien imprégnée. Il est content le chapon d’avoir son massage avant le sauna.
Enfournez à 180° C pendant une bonne heure. Au bout de 45mn, vérifier néanmoins que le chapon n’est pas sec, auquel cas, rajouter un peu d’eau au fond de la cocotte..
Lorsque le chapon est cuit le servir avec les légumes.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tellou

Le blog culinaire et spirituel d'une expat au Moyen Orient.

Vous pourriez également apprécier :

3 commentaires

  • Méli
    18 janvier 2012 at 15:46

    Humm, du chapon bien moelleux, de bons légumes… Un plat superbe!

  • Nadji
    18 janvier 2012 at 15:46

    Une recette qui a tout pour me plaire.
    Je note.
    A très bientôt

  • fabrice
    18 janvier 2012 at 15:46

    c’est génial que tu aies pu trouver du chapon ! autre question : il y a t’il un emirat accueil ?

Laisser un commentaire

Angel Cake

Le blog culinaire et spirituel d’une expat au Moyen-Orient.

S'abonner au blog...

...pour recevoir les derniers articles dans sa boite mail

Choose your language

Instagram

  • Time to go back home
  • Mon petit plaisir quand je voyage en train en France?hellip
  • Because even your working girl outfits need a splash ofhellip
  • Ready for the ovenchallah for breakfast petitdej lovebreakfast challahmania challahhubhellip
  • Wishing a great and thoughtful month of Ramadan to myhellip
  • And its just another day for you and me inhellip

Me suivre...

Ici aussi…

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez Tellou sur Hellocoton