Epiphanie et Rois Mages


« Comme les Rois Mages, en Galilée, suivez des yeux l’étoile du berger…. » La la lala… Merci Sheila d’avoir mis un peu de disco dans cette fête chrétienne! Yeah… Parce que oui, bien sûr, avant d’être l’excuse pour manger une grosse part de galette, l’Epiphanie est une fête chrétienne.

On va se faire ici un petit récap’ histoire de pas manger sa galette idiot.

Bon, alors déjà les « Rois Mages » ne sont pas Rois dans la Bible…D’ailleurs il n’y a que l’Evangéliste Matthieu qui y fait référence. Par contre, oui ce sont des mages, c’est à dire des savants, peut-être des sorciers, astrologues..bref, des personnes qui recherchent la vérité, des scientifiques. C’était peut-être pas des prix Nobel, mais ils étaient curieux et l’esprit ouvert.

Idem, il ne sont pas trois et non, ne s’appellent pas Gaspard, Melchior et Balthasar. On leur a donné leur petit nom au IX° siècle. Suivant les représentations, ils sont, jeune, mature et vieux, là aussi pour représenter les étapes de la vie (ajout du Moyen-Age) ou Black, Blanc, Jaune pour représenter les communautés européennes, africaines et asiatiques.  Au Moyen-Age on était déjà politiquement correct dans les tableaux et on faisait de la discrimination positive.

Pour en revenir à leur nombre de trois, forcément, la trinité est chez les chrétiens un chiffre symbolique. En plus, 3 c’est un chiffre pratique: ça correspond pile-poil aux cadeaux que les Mages amènent à Jésus: de l’or, de l’encens et de la myrrhe. Là, honnêtement ça se corse un peu: autant de l’or et de l’encens, ça peut se comprendre pour un bébé, autant offrir de la myrrhe, ça relève limite du mauvais goût! Cette poudre de racine a une odeur très pénétrante et on s’en servait (entre autres à là l’époque pour embaumer les morts. Je sais pas vous, mais à mes copines qui accouchent, je leur offre un jouet ou une grenouillère, mais pas vraiment de couronne mortuaire! Or c’est ce que font les mages: ils offrent de l’or au Roi Jésus, de l’encens au prêtre Jésus, et de la myrrhe au futur sacrifié sur une croix. Symboliquement, avec l’or ils reconnaissent donc qu’avec Jésus nous assistons à l’avènement du Royaume de Dieu; avec l’encens dévolu aux cultes ils expriment la natre divine du Christ; quant à la myrrhe, parfum pour les vivants (cf Cantique des Cantiques) et embaumement des morts, ils reconnaissent la nature humaine du Christ et sa Passion.

Hop hop, je ne vous laisse pas partir comme ça, la bouche pleine de galette sans vous avoir dit ce que signifiait « Epiphanie » qui est un mot grec qui signifie « manifestation » « apparition ». L’Epiphanie est donc la fête Chrétienne, le 6 janvier, le deuxième dimanche après Noël où l’on commémore le fait que Dieu s’est manifesté aux hommes, en se faisant lui-même homme. Et voilà!

Bonne fête de l’Epiphanie!

Étiquettes :
Tellou

Le blog culinaire et spirituel d'une expat au Moyen Orient.

Vous pourriez également apprécier :

2 commentaires

  • alienor
    4 janvier 2008 at 15:24

    Merci pour ces intéressantes explications. J’avoue que mon caté est un peu loin alors des rappels de ce genre ne peuvent faire de mal !!
    Histoire de ne rien louper , je te mets dans mes favoris

  • sofi
    4 janvier 2008 at 15:24

    merci beaucoup pour ces explications, c est toujours bon de rappeler ce genre de choses et d’en faire profiter les enfants, car d’ici quelques temps les nouvelles générations ne seront plus rien et associeront noël =cadeaux, pâques=œufs en chocolat Etant catholique je suis sensible a ce genre de choses
    merci

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Choose your language

Angel Cake

Le blog spirituel et culinaire d’une fille catho, féministe, qui cuisine, et qui a la bonne idée d’être expat sur la péninsule arabique.

S'abonner au blog...

...pour recevoir les derniers articles dans sa boite mail

Instagram

Instagram
Instagram
Instagram
Instagram
Instagram
Instagram

Me suivre...

Ici aussi…

Translate »