Brioche aux pralines


    S’il y a une brioche que j’aime, je vénère, c’est la brioche aux pralines. Quand j’étais petite, il y a avait deux pâtisseries « Charpin » au Puy réputées pour leurs brioches aux pralines. J’ai biberonné à la BP, j’ai grandi à la BP. Le jour où maman a commencé à faire elle-même ses brioches, elle a forcément fait de la BP. C’est le genre de truc dans les gènes. J’ai fait mes études à Lyon, patrie de la BP, communément appelée « Pogne ».  Et aujourd’hui, mes brioches sont souvent des BP.

    Pour comprendre l’amour que l’on peut porter à la BP, il faut imaginer la couleur rose, girly au possible, la douceur de la brioche et d’un coup, le craquant de l’amande enrobée. Et je ne vous parle même pas de la praline qui a cuit sur le bord de la brioche et qui donc a caramélisé.. Rhôôôôôô, c’est booonnn! Encore mieux: un morceau de BP trempé dans un bol de chocolat chaud!

    Forcément il a fallu mettre Chéri à la page de cette spécialité maison. C’était pas gagné: pour Chéri, les pralines sont les cacaouètes caramélisées qu’on vend sur la plage!!! Mais bon, vu la raclée qu’à prise ma BP au petit dej’ du dimanche matin, je pense que c’est bon, Chéri a été  converti. Amen.

Ca vous a mis l’eau à la bouche? Vous voulez réaliser une belle brioche? Aller, je vous file la recette!!! Avant tout, rendons à Mercotte ce qui appartient à Mercotte: la recette est une déclinaison de sa recette de brioche sans MAP. Sauf que, pour l’occasion j’ai tout mis dans la machine à pain et que j’ai rajouté les pralines…un peu trop tôt pusiqu’elles ont fondu. il aurait fallu les mettre juste avant de faire pousser la brioche. Ceci dit, une brioche toute rose c’est chouette!

BRIOCHE AUX PRALINES

Mettre dans la map dans l’ordre:
150g de beurre
2 gros oeufs
25g de lait
6g de levure fraîche
250g de farine
25g de sucre
1 pincée de sel
1 poignée de pralines

Faire fonctionner la machine en position « pâte ». Cette fonction pétrit et fait lever. A la fin du cycle, ajouter une bonne poignée de pralines, mélanger pour chasser l’air et verser la pâte dans un moule beurré ou chemisé avec du papier sulfurisé. Laisser pousser à température ambiante pendant 2 bonnes heures. (Personnellement je la mets près d’un radiateur quand même). Quand elle a  au moins doublé de volume, enfourner à 180°, 15 à 20mn.

Si vous n’avez pas de MAP, dans une jatte, mélangez la farine, le sel et le sucre. Faites un puit dans lequel vous mettez le lait froid dans lequel vous avez dissous la levure, et les oeufs. Pétrissez pendant au moins 10mn. Ajoutez le beurre et pétrissez encore. Laissez pousser 2h. Quand la pâte a levé, pétrissez-là juste assez pour chassez l’air. Mettez dans le moule et refaites lever. Enfournez 15 à 20mn à 180°.

Miam!!!!

Rendez-vous sur Hellocoton !
Étiquettes :
Tellou

Le blog culinaire et spirituel d'une expat au Moyen Orient.

Vous pourriez également apprécier :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Angel Cake

Le blog spirituel et culinaire d’une fille catho, féministe, qui cuisine, et qui a la bonne idée d’être expat sur la péninsule arabique.

S'abonner au blog...

...pour recevoir les derniers articles dans sa boite mail

Choose your language

Me suivre...

Ici aussi…

Suivez-moi sur Hellocoton
Retrouvez Tellou sur Hellocoton
Translate »