Brown betty: une délicieuse façon d’utiliser le vieux pain



Je suis incapable de jeter du pain. Sûrement l’habitude à la maison de donner les croûtons aux animaux. Soit au parc quand j’étais petite, soit à la ferme. Mais aussi tout simplement pour le réutiliser en cuisine. J’en conserve toujours pour faire des puddings ou en mettre un peu trempé dans du lait dans les farces de viande. Dans les pages de ce blog, peut-être avez-vous déjà été attiré par le pudding à l’orange sanguine, ou le pudding de pain d’épices. Peut-être avez-vous eu envie de partager un morceau de ce pudding de « base » aux pommes.
Ici, j’ai voulu essayer une recette traditionnelle américaine: le brown betty où l’on utilise le pain sec en chapelure. Etant une fan inconditionnelle des pommes et préférant les gâteaux où finalement il y a plus de fruits que de pâte, j’ai adapté un peu la recette. Par rapport à ce que l’on peut trouver dans les livres américains, j’ai réduit la quantité de chapelure et augmenté la quantité de pommes. Je n’ai pas trop sucré non plus. Libre à vous de rajouter du sucre. J’ai préféré compter d’une part sur le goût sucré naturel des pommes; et d’autre part sur la glace ou la crème que l’on peut manger avec.
Honnêtement, je ne savais pas trop ce qu’il allait en sortir et franchement, je n’ai pas été déçue. Je pensais que peut-être cela allait être granuleux ou tout simplement pas terrible. Finalement, j’ai adoré. Je l’ai servi une première fois avec un fromage blanc light battu légèrement sucré, puis avec chéri avec une boule de glace Häagen Dazs spéculos et caramel. Là, c’était vraiment une tuerie.


BROWN BETTY

6 à 8 pommes d’une variété juteuse
1 verre de chapelure faite maison (l’équivalent d’environ 3 tranches de pain de mie rassis)
4 cc de sucre roux
1cc de cannelle
2CS de beurre (facultatif)

Peler et découper les pommes en tranches.
Beurrer un moule à gratin.
Commencer par saupoudrer le fond de chapelure, puis mettre une bonne couche de pommes, un peu de sucre, puis saupoudrer de chapelure, puis une autre couche de pommes et ainsi de suite.
Finir avec un peu de chapelure et de cannelle
Enfourner une heure dans un four chaud (180°). Vérifier la cuisson et la chaleur du four: en fonction des pommes et du fait qu’elles soient plus ou moins juteuses, la cuisson peut les sécher au lieu de els rendre fondantes.
Servir tiède avec au choix, un peu de crèm fouettée ou de la glace à la vanille si vous êtes vraiment gourmnd. Sinon, un peu de fromage blanc légé fouetté avec une pointe de sucre

Rendez-vous sur Hellocoton !
Étiquettes : , , ,
Tellou

Le blog culinaire et spirituel d'une expat au Moyen Orient.

Vous pourriez également apprécier :

2 commentaires

  • Michèle Lacaux
    2 avril 2010 at 10:03

    Super
    je viens de découvrir votre blog d’après facebook pour un sujet de la Croix ; idée géniale
    je viens de créer un blog gourmand mais que gourmand pour le moment…
    http://baladesengoumandises.over-blog.com/#
    Bon préparatifs de mariage

  • Ciorane
    2 avril 2010 at 10:03

    Pour changer du pudding, j’ai bricolé aussi des recettes à base de chapelure pour des biscuits sucrés et salés mais je l’ai utilisée comme de la farine. Avec ce principe-ci, c’est encore plus facile. Merci pour cette découverte américaine qui m’inspire plus que l’histoire des chamallows au riz soufflé. Et tiens, j’y pense, un peu de labneh sucré pour rester dans la région serait sympa aussi sur ce gratin, non ?

Laisser un commentaire

Angel Cake

Le blog spirituel et culinaire d’une fille catho, féministe, qui cuisine, et qui a la bonne idée d’être expat sur la péninsule arabique.

S'abonner au blog...

...pour recevoir les derniers articles dans sa boite mail

Choose your language

    Instagram

    • As IG is full of pictures of Paris and France
    • Jonathan Fruit of the Sidra tree emblematic tree of the
    • Tradition des musharabiehs modernit des tours mavieenarabie khaliji khaleej graffic
    • Qui aurait cru que les gars des travaux publics soient
    • An afternoon in the desert Towns in the Arabic Peninsula

    Me suivre...

    Ici aussi…

    Suivez-moi sur Hellocoton
    Retrouvez Tellou sur Hellocoton
    Translate »