Cake Miel Mélasse (Honey and Treacle cake)


Dans quelques jours, décollage pour l’Angleterre pour le mariage d’une amie et une semaine de vacances/déconnection méritée. Ceux qui suivent ce blog savent à quel point l’Angleterre est mon pays de cœur et  à quel point je m’en inspire culinairement. Je suis une grande amoureuse de la cuisine britannique, à commencer par celle des pubs : rien de tel qu’un bon Guinness Pie, ou une Jacket Potatoe et n’importe quel pudding servie avec sa custard en dessert.  

Pour aujourd’hui donc, encore une recette 100% british de mon baker favori : Dan Lepard. Pour moi, c’est dans ce genre de gâteau que je retrouve tout ce qui fait le goût de l’Angleterre : des textures moelleuses, des notes épicées et chaudes de cannelle, gingembre, miel et réglisse (le black treacle). Un cake qui se rapproche assez du Gingerbread que j’aime beaucoup, mais avec des notes plus orangées tout de même.

Seul commentaire négatif par rapport à cette recette : avec le glaçage, le cake devient beaucoup trop sucré. C’est une critique récurrente de mes recettes anglaises ou américaines où la quantité de sucre dans les gâteaux est souvent conséquente. Trop, même pour un bec sucré comme le mien. Je suggère donc de se passer du glaçage, quitte à rajouter du jus d’orange et des zestes dans le cake.
Hop, la recette.

CAKE MIEL MELASSE

125g de miel
50g de black treacle
100g de sucre muscovado très noir
2cc de mixed spice ( à base de cannelle, gingembre, muscade…)
150g de beurre doux, mou
3 oeufs
Le zeste d’une orange
200g de fruits confits (ou mieux, de « mixed peel »)
175g de farine de seigle
¾ cc de levure
Pour le glaçage à l’orange
100g de sucre glace
3-4 cc de jus d’orange
Quelques zestes d’orange

Chemiser un moule à cake de papier sulfurisé et préchauffer le four à 180°.

Dans une casserole, faire fondre le miel, le black treacle (mélasse), le sucre noir et les épices jusqu’à ce que le sucre soit dissous et que le mélange commence à cuire. Retirer du feu et incorporer le beurre en morceaux jusqu’à ce qu’il fonde. Ajouter les œufs battus un à un : le mélange doit être uniforme et brilliant. Incorporer ensuite la farine et la levure, puis les zestes d’orange et les fruits confits.Verser la preparation dans le moule et enfourner pour une heure environ. A la sortie du four, laisser refroidir.

Préparer le glaçage : mélanger le sucre glace et les cuillères à café de jus d’orange. (Les ajouter l’une après l’autre car il ne faut pas que le mélange soit trop liquide). Ajouter les zestes d’orange puis répartir sur le cake froid.
Se jeter sur le cake et déguster : miam.

Tellou

Le blog culinaire et spirituel d'une expat au Moyen Orient.

Vous pourriez également apprécier :

Un commentaire

  • marie
    28 octobre 2012 at 07:38

    j’aime aussi bcp l’angleterre et ses gâteaux. Quand il y a un glaçage sur le gâteau j’ai tendance à diminuer le sucre dans le gâteau pour ma part. le glaçage apporte souvent un plus.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Choose your language

Angel Cake

Le blog spirituel et culinaire d’une fille catho, féministe, qui cuisine, et qui a la bonne idée d’être expat sur la péninsule arabique.

S'abonner au blog...

...pour recevoir les derniers articles dans sa boite mail

Instagram

Instagram
Instagram
Instagram
Instagram
Instagram
Instagram

Me suivre...

Ici aussi…

Vos commentaires

Translate »