Gâteau à la ricotta et farine de châtaigne, petite crème anglaise à l’orange


    Alors voilà, je me promène sur les blogs des unes et des autres et je tombe sur le gâteau au brocciu de Guylaine. Coup de coeur pour cette douceur qui m’a l’air fondante. Quant à la châtaigne, pour ceux qui me suivent depuis cet hiver, ils comprendront que c’est mon péché mignon. Alors fi des gâteaux aux fruits plus saisonniers et lançons nous dans ce gâteau au Brocciu!

    C’était sans compter sur mon supermarché du coin qui est probablement anti-corse. Point de brocciu à l’ombre de ses étals réfrigérés. Tant pis, un peu de ricotta et basta! Par contre, le caramel à l’orange proposé ayant dans ma casserole plus une tête de boule de caramel pour épiler les poils disgracieux (pour une fois que j’arrive à faire ce fameux caramel oriental à épiler, c’est un jour où justement c’est pas son but!). Bref, j’ai fait quelque chose que je maîtrisais: une crème anglaise à l’orange.

    Finalement, ce gâteau très prometteur m’a un peu déçue, mais je pense que c’est juste parce que ce genre de pâtisserie ne fait pas partie de mes desserts préférés. Ceci dit, soyons honnêtes: la texture est vraiment fondante bien qu’elle s’émiette. Il est très goûtu, et ce qui le révèle vraiment c’est la petite crème qui l’accompagne. Ce gâteau se garde très bien plusieurs jours et a même une furieuse tendance à s’améliorer avec le temps (si vous ne l’avez pas fini d’ici là..)

    Voici la recette. Celle que j’ai finalement faite, l’originale étant chez Guylaine, qui, disons-le propose sur son blog plein des délices….

Pour un gâteau pour 8 personnes (moule 22cm de diamètre)

250g de ricotta
3 oeufs
10cl de lait
250g de farine de châtaigne
125g d’amandes en poudre
100g de sucre en poudre
1 sachet de levure chimique
3CS de crema di mandorla
4CS d’huile d’olive.

Préchauffer le four à 150°

Dans une jatte, mélanger les oeufs et le sucre. Ajouter la crema di mandorla et l’huile d’olive.Incorporer la ricotta et la poudre d’amandes. En mélangeant toujours, verser le lait petit à petit.

Tamiser la farine de châtaigne et la levure et incorporer ce mélange à la pâte.

Verser la préparation dans un moule à manqué chemisé de papier sulfurisé et enfourner pendant 40mn.

Déguster tiède ou froid avec une petite crème anglaise à l’orange (recette à venir)

Étiquettes :
Tellou

Le blog culinaire et spirituel d'une expat au Moyen Orient.

Vous pourriez également apprécier :

5 commentaires

  • piroulie
    16 juin 2008 at 14:18

    je vois pas mal de recettes avec de la farine de chataigne et j’en ai vu recemment dans le magasin bio pres de chez moi
    J’ai bien envie de tester mais pas tout de suite car je commence un vrai régime
    bisous

  • guylaine
    16 juin 2008 at 14:18

    Contente que tu apprécies ce gâteau que nous avons aussi beaucoup aimé, merci pour le clin d’oeil ! Bonne journée !

  • Florence
    16 juin 2008 at 14:18

    Je viens de te taguer…
    Comme j’ai été invitée à le faire… Je fais suivre en espérant que cela permettra à d’autres de découvrir ton blog ! A bientôt

  • cathy
    16 juin 2008 at 14:18

    La ricotta et la farine de chataignes sont deux aliments que j’adore donc ta recette a tout pour me plaire…il a l’air en plus très fondant!

  • Payette6202
    16 juin 2008 at 14:18

    Hmmm sa m’ a l’ air franchement DELICIEUX!!! J’ adore le gout de la farine de chataigne!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Choose your language

Angel Cake

Le blog spirituel et culinaire d’une fille catho, féministe, qui cuisine, et qui a la bonne idée d’être expat sur la péninsule arabique.

S'abonner au blog...

...pour recevoir les derniers articles dans sa boite mail

Instagram

Instagram
Instagram
Instagram
Instagram
Instagram
Instagram

Me suivre...

Ici aussi…

Vos commentaires

Translate »