Gâteau humide au pamplemousse


Hummm, en voilà un bon gâteau qui se mange comme si de rien n’était. Du pamplemousse, du jus de pamplemousse, du Cointreau…hummmmm. A propos de Cointreau, je tiens à préciser que lorsque l’on cuisine avec de l’alcool, ce dernier s’évapore à la cuisson. Pas de risque donc d’être grisé par une part de gâteau, ou même de compter les calories superflues: l’alcool est « brûlé » à la cuisson; ne reste que son goût subtil. La question qui demeure est: est-ce que les religiosn qui interdisent l’alcool, interdisent les mets préparés avec de l’alcool cuit donc évaporé? Dans la mesure où anthropologiquement parlant, ce genre d’interdiction était surtout faite pour que les personnes aient une conduite plus saine et n’aillent pas prier complètement saoûls, ce qui les différenciaient des non-croyants, je me demande si l’interdiction est aussi valable ici.

Bon sinon c’est parti pour la recette!


GÂTEAU HUMIDE AU PAMPLEMOUSSE

2 pamplemousses
125g de beurre mou
150g de sucre
115g de farine
2 oeufs
2CS de Cointreau
1/2 sachet de levure chimique

Zester un pamplemousse et le blanchir dans deux eaux différentes pour ôter l’amertume. Hacher le finement au couteau. Presser le jus de ce pamplemousse.

Préchauffer le four à 180°. Travailler le beurre en pommade avec 100g de sucre. Ajouter les oeufs un à un, puis la farine et la levure, le zeste et le jus de pamplemousse. Verser la pâte dans un moule à manqué de 22cm de diamètre, chemisé de papier sulfurisé. Enfourner 35mn.

Laisser tiédir le gâteau et le démouler dans un plat creux. Presser le deuxième pamplemousse et mélanger le jus au sucre restant. Ajouter le Cointreau. Arroser le gâteau tiède de ce jus pour qu’il s’en imprègne.

Miam!

Tellou

Le blog culinaire et spirituel d'une expat au Moyen Orient.

Vous pourriez également apprécier :

7 commentaires

  • Electromenagere
    30 janvier 2009 at 13:05

    Euh mais dans ce cas de figure, le Cointreau tu le mets après la cuisson donc l’alcool s’évapore pas. Pochtronne va !

  • clemence
    30 janvier 2009 at 13:05

    qu’il a l’air bon !! tu le mange tiède ou fraoid ?

  • Angelika
    30 janvier 2009 at 13:05

    Bon idée

  • sab
    30 janvier 2009 at 13:05

    c’est super bon, j’en ai fait un semaine dernière et c’est sublime

  • mimosa
    30 janvier 2009 at 13:05

    Original! Probablement un délice avec un petit thé

  • marie
    30 janvier 2009 at 13:05

    coucou, ravie de voir que ce fondant te plaise. je le fais souvent. c’est une vieille fiche de  » elle » qui m’était revenue en mémoire.

  • Ciorane
    30 janvier 2009 at 13:05

    D’accord avec l’Electromenagere, sur le gâteau tiède, l’alcool ne s’évapore guère ! Ce qui n’empêche que cette dernière photo est sublime de gourmandise (c’était avant que tu goûtes à cette splendeur quelque peu alcoolisée ?)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Choose your language

Angel Cake

Le blog spirituel et culinaire d’une fille catho, féministe, qui cuisine, et qui a la bonne idée d’être expat sur la péninsule arabique.

S'abonner au blog...

...pour recevoir les derniers articles dans sa boite mail

Instagram

Instagram
Instagram
Instagram
Instagram
Instagram
Instagram

Me suivre...

Ici aussi…

Translate »